Grave accident au Bourg d'Oisans (Isère) : les hockeyeurs des Diables rouges réagissent

© MaxPPP/Lionel Vadam
© MaxPPP/Lionel Vadam

Neuf personnes ont été blessées samedi après-midi dans une violente collision entre une voiture familiale et le minibus des moins de 15 ans du Briançon Alpes Provence hockey club, sur la D1901, dans l'Isère. Ce dimanche, le club annonce son soulagement : les adolescents seraient sortis d'affaire.

Par Cécile Sauzay

La scène est d'une extrême violence, mais le pire a finalement été évité. Samedi 2 mars, neuf personnes ont été blessées, dont trois gravement, dans un violent accident de la route, un choc frontal survenu près du Bourg d'Oisans, dans l'Isère, entre une voiture d'une famille de la Loire et le minibus d'un groupe de jeunes hockeyeurs briançonnais. Une catastrophe qui aurait pu tourner au drame, et dont s'émeut le club des Diables rouges sur les réseaux sociaux ce dimanche matin.

"Nous avons le soulagement de vous annoncer que l’ensemble des victimes [parmi les hockeyeurs, ndlr] sont sortis d’affaire même si un des enfants est un peu plus touché et ne sortira de l’hôpital qu'au mieux demain, écrit l'un des représentants du club dans article publié sur Facebook. Nous avons aussi une grande pensée aux blessés de l'autre véhicule (...) qui selon nos informations devraient aussi s’en sortir. "
 

Trois blessés graves samedi après-midi

En milieu d'après-midi, les U15 - âgés de 13 à 16 ans - du club de Briançon Alpes Provence, des Diables rouges en herbe, rentrent de Lyon par la D1091. Le matin même, ils viennent de disputer un match important contre leurs concurrents de Lyon, un week-end somme toute banal pour ces champions en puissance. 

Vers 16h45, le soleil commence à descendre sur le pont qui enjambe la Romanche, les jeunes sportifs ne sont plus très loin de chez eux. Puis un choc, frontal, immédiat. Une voiture vient de les percuter. Les jeunes sont très choqués pour la plupart, six d'entre eux sont blessés, dont deux grièvement. En face, une famille, un couple avec deux enfants, dans le même état : un enfant de 5 ans sera blessé gravement, un autre de 9 ans plus légèrement, tout comme un homme de 54 ans. 

Héliportés jusqu'au CHU de Grenoble Alpes, ils ont été pris en charge immédiatement mais leur pronostic vital n'était pas engagé. La route D1901 a été coupée pendant près de trois heures entre 16h56 et 19h40.

Comment un choc aussi brutal a-t-il pu se produire ? Une enquête est actuellement menée par la brigade de gendarmerie de Bourg d'Oisans (Isère) pour démêler les détails de cet accident. 

Sur le même sujet

Les + Lus