Grenoble : trois sociétés au tribunal pour l'effondrement du toit d'un magasin à Echirolles

Le magasin Affair's à Echirolles, près de Grenoble (Isère) / © Google street view
Le magasin Affair's à Echirolles, près de Grenoble (Isère) / © Google street view

En 2008, après de fortes pluies, le toit du magasin Affair's d'Echirolles, en Isère, s'était écroulé sur plusieurs clients. Lors du procès du 10 septembre à Grenoble, le parquet a requis des amendes délictuelles. Le délibéré est attendu le 22 octobre.

Par Cécilia Sanchez

Il y a dix ans, presque jour pour jour, 13 personnes étaient blessées dans l'effondrement du toit du magasin Affair's, dans la zone commerciale d'Echirolles. Sous le poids de l'eau, après plusieurs jours de pluie, la toiture de l'établissement de 400 m² s'était écroulée.
 


Séquelles

Pour les victimes, même si dix ans se sont écoulés, les douleurs n'ont pas disparu. Certains d'entre elles souffrent toujours des séquelles. Entre les soins, les opérations et les arrêts de travail, leur vie a été bouleversée. Non sans conséquences professionnelle et personnelle.
 
Drame d'Affair's à Echirolles : rappel des faits

Fatalité ? Manquements ou négligence ? La justice devra déterminer qui est responsable du drame. Hervé Gerbi, avocat des parties civiles, pointait en octobre 2017 une série de dysfonctionnements : des évacuations d'eau trop petites, un entretien mal réalisé et une société qui ne s'est pas préoccupée du déblaiement du toit.

Après un premier non-lieu en 2014, la justice a décidé de porter l'affaire devant le tribunal correctionnel. Au procès du lundi 10 septembre, à Grenoble, trois sociétés étaient poursuivies pour "blessures involontaires" et répondre aux accusations de plusieurs familles de victimes, constituées parties civiles.

Le parquet a requis des amendes délictuelles de 25.000 euros à la société Affair's et de 20.000 euros à Isobac et Smac. Le délibéré est attendu le 22 octobre prochain.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus