Effondrement d'une toiture à Echirolles en 2008 : les victimes témoignent avant le procès

Publié le Mis à jour le
Écrit par AR

Neuf ans après les faits, un procès aura bien lieu dans l'affaire de l'effondrement du toit du magasin Affair's d'Echirolles qui avait fait plus de dix blessés. Aujourd'hui, une famille de plaignants a décidé de témoigner pour la première fois.

C'était le 6 septembre 2008, un jour de forte pluie. Sous le poids de l'eau, la toiture d'un magasin d'Echirolles s'effondre. Treize clients du magasin sont blessés.

Au printemps prochain 2018, plus de neuf ans après les faits et après un premier non-lieu, le tribunal correctionnel de Grenoble examinera à nouveau les faits.

Les juges devrront pour déterminer si le drame aurait pu être évité et si la responsabilité de trois sociétés doit être retenue. Trois familles de blessés se sont portées parties civiles. 

Six opérations chirurgicales en huit ans 


Sous la toiture de magasin Affair's d'Echirolles, Maud Lagrasta, 9 ans à l'époque, était l'une des victimes les plus gravement blessées. Polyfracturée, elle garde encore d'importantes séquelles aujourd'hui.  
"J'ai des douleurs aux jambes, au dos. Je n'arrive pas à marcher longtemps, ni à rester longtemps debout" témoigne la jeune fille.

Sa mère Sylvie Champavier raconte les mois et les années de soins, et les six opérations chirurgicales en huit ans endurées par Maud.

Son père, Stéphane Lagrasta, aussi était sous les gravats de la toiture : les pompiers avaient passé deux heures à le dégager des décombres, plusieurs de ses vertèbres étaient brisées. 

durée de la vidéo: 02 min 12
Neuf ans après l'effondrement d'une toiture commerciale à Echirolles, toujours des séquelles ©France 3 Alpes