• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

L’association de défense des animaux L214 manifestait à Grenoble

© Marion Feutry
© Marion Feutry

L’association de défense des animaux L214 organisait une manifestation ce samedi 20 mai 2017, à Grenoble, en Isère. Le but ? Créer un déclic chez les passants et les faire réfléchir sur leur consommation de viande

Par AT et MF

Ce samedi 20 mai, les chiffres défilaient rue Félix Poulat, à Grenoble. Ils représentaient le nombre d’animaux tués toutes les 10 secondes en France, soit 5.000 selon l’association L214 organisatrice de la manifestation.

Sous forme de compteur humain, les militants cherchent à marquer les esprits. Pour Gaston Hornecker militant de l’association : "si l’on donne le chiffre de 40 millions d’animaux abattus ou pêchés pour leur consommation, en France, les gens ne visualisent pas le nombre de morts. Il était donc nécessaire de l’afficher et de le faire défiler toutes les dix secondes."

Magnifestation d'une association pour la défense des animaux à Grenoble
Intervenants : Gaston Hornecker, Militant de l'association L214 ; Catherine Stamboulian, Militante L214 ; Jezabel Bensussan, Coordinatrice de l'association L214 - Marion Feutry, Vincent Habran et Mélanie Ducret

En plus des vidéos chocs tournées dans des abattoirs l'automne dernier, l'association L214 poursuit la mobilisation, dans le but d’inciter le public à réfléchir sur sa propre consommation de viande.

Après Grenoble aujourd’hui, les défenseurs des animaux se donnent rendez-vous le 10 juin à Paris pour une marche nationale pour la fermeture des abattoirs.

Sur le même sujet

Safari de Peaugres : Rhino, jeune rhinocéros blanc

Les + Lus