Cet article date de plus de 3 ans

L'association Droit au Logement mobilisée dans l'agglomération de Grenoble

L’association Droit au logement 38 organise ce lundi 3 avril 2017 plusieurs rassemblements pour s’opposer aux expulsions à nouveau possibles depuis la fin de la trêve hivernale le 31 mars. Selon elle une quarantaine de familles seraient menacées dans l’agglomération grenobloise.
Une poignée de militants du DAL 38 ce lundi matin devant le centre Adoma de Seyssinet-Pariset
Une poignée de militants du DAL 38 ce lundi matin devant le centre Adoma de Seyssinet-Pariset © Nathalie Rapuc / France 3 Alpes
L’appel avait été lancé ce week-end. L’association Droit au logement 38 appelait à un rassemblement contre les expulsions ce lundi 3 avril au matin devant les foyers ADOMA de Saint-Martin-d’Hères, Grenoble et Seyssinet-Pariset. Message entendu devant celui de Seyssinet-Pariset où une poignée de sympathisants ont déployé une banderole.

© Nathalie Rapuc / France 3 Alpes

Une trentaine de familles mises à la rue


Selon Droit au Logement, une trentaine de familles ont déjà été mises à la rue depuis la fin de la trêve hivernale le 31 mars et une quarantaine d’autres pourraient l’être à partir d’aujourd’hui.

propriétaires voyous

Le DAL 38 continue à dénoncer « les propriétaires-voyous » à l’origine d’expulsions illégales ainsi que les dispositifs mis en place par le gouvernement qui font « pâle figure » face à l’augmentation de la précarité. Pour l’association, seule une baisse des loyers et des charges pourra faire respirer les familles en difficulté.
 

durée de la vidéo: 01 min 39
Manifestation Droit au logement


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
logement société manifestation économie social