Avalanches en série en Isère : des skieurs hors pistes s'en sortent "par miracle"

De fortes chutes de neige hier suivies d'un redoux ce dimanche 4 mars 2018. Il n'en faut pas plus pour fragiliser le manteau neigeux. Résultat : de nombreuses avalanches dans les massifs de l'Isère et des skieurs qui s'en sortent souvent de justesse.

Première avalanche de taille ce dimanche en fin de matinée au Lac de Crop, aux portes de Grenoble. Deux skieurs de randonnée ont été ensevelis.

Le premier, âgé de 30 ans, se trouvait prisonnier sous un mètre de neige. Le second, âgé de 25 ans, était recouvert jusqu'aux épaules. Il a réussi à se dégager seul. Il a ensuite été à la recherche de son compagnon d'infortune heureusement muni d'un détecteur de victime d'avalanche. A l'arrivée des secours, il était parvenu à dégager son visage.

La victime a été sauvée de justesse. Elle était en état d'hypothermie sévère mais elle s'en sortira selon les secouristes qui parlent de "miraculé". "C'était à deux minutes près" nous confie un sauveteur.

D'autres avalanches ont bien failli finir mal également aujourd'hui. Notamment à Oz Vaujany vers 14h30. Cinq personnes qui évoluaient en hors pistes ont été emportées. Trois s'en sortent presque indemnes. Un homme souffre d'une fracture du tiabia et un autre a fait un malaise après avoir été entièrement enseveli et dégagé par ses compagnons. Ils ont été hospitalisés à Grenoble.

A Oz encore, sous le Poutran, encore en secteur hors piste, deux skieurs ont été bousculés par une avalanche vers midi. Ils s'en sortent bien. L'un d'eux a été hospitalisé pour une fracture.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers ski sport montagne neige avalanche sorties et loisirs