"C'est énorme, je suis fier" : Mister V, célèbre youtubeur aux 18 millions d'abonnés, nouveau sponsor du club de foot de Grenoble

L'équipe de football de Grenoble, le GF38, a présenté, ce vendredi 5 juillet, son nouveau partenariat avec Mister V. Le célèbre youtubeur aux 18 millions d'abonnés est devenu un des sponsors du club à travers sa propre marque de pizzas. Mister V se dit "extrêmement fier" de s'investir dans son club de cœur. Entretien.

Le célèbre youtubeur Mister V et le GF38 feront la paire dès la saison prochaine. Le club de foot de Grenoble a annoncé, début juin, un nouveau partenariat avec le vidéaste isérois via sa marque de pizzas surgelées, les "Pizzas Delamama".

Sur l'ensemble de ses réseaux sociaux, Mister V, de son vrai nom Yvick Letexier, rassemble plus de 18 millions d'abonnés. Une importante communauté que le jeune homme de 30 ans espère convertir aux couleurs du GF38. Rencontre avec le vidéaste entrepreneur sur la pelouse du stade des Alpes.

Qu'est-ce que ça représente pour vous de se retrouver sur le terrain du stade des Alpes ?

Mister V : C'est symboliquement énorme. Si le Yvick de 12 ans qui venait voir la montée du GF38 en Ligue 2 s'était dit qu'il serait là des années plus tard, il n'y croirait pas. Je suis donc extrêmement fier. Ma première vidéo, qui a un peu fonctionné sur Internet, a été tournée devant le stade. Je n'avais pas eu l'autorisation pour rentrer. En quelque sorte, je boucle la boucle.

Quel lien gardez-vous avec la ville de Grenoble ?

J'essaye de revenir le plus souvent possible voir ma famille. Je viens de Veurey-Voroize. Je suis toujours bien enraciné ici. Sur les réseaux, je me montre souvent avec ma grand-mère, j'essaye de revenir tous les mois. J'essaye de garder ça intact.

Et avec le club du GF38 ?

J'ai acheté mon pass Prime Vidéo comme tout bon fan de Ligue 2 BKT. J'essaye de suivre l'équipe autant que je peux. J'attends toujours cette remontée en Ligue 1 avec impatience. On a un potentiel fou à Grenoble avec les infrastructures, son histoire et son côté "petite ville coincée entre les montagnes", qui a déjà fait peur aux plus grands à une époque.

Le premier club auquel je pense quand on me parle de supporters, ça reste le GF38 parce que c'est dans le stade Lesdiguières que je venais quand j'étais petit.

Comment ce partenariat s'est construit avec le GF38 ?

Ça fait un certain temps qu'on parle avec le club. À un certain moment, on s'est dit que ce serait bien d'aller plus loin que le simple fait de vendre des pizzas dans un supermarché. On avait envie de faire vivre la marque autrement et de l'associer à un projet sportif. Et à quel club j'ai pensé en premier ? Au Paris Basketball (fan de basket, Mister V a déjà sponsorisé l'équipe parisienne l'année dernière, NDLR)... Mais après, le GF38 était une évidence ! Puis, on ne pouvait pas ajouter un sponsor en cours de saison donc on devait attendre cet été.

Vu que je suis un enfant du pays, tout s'est fait de manière simple et sincère dans cette collaboration. C'était logique.

Comment ta famille originaire de l'Isère a perçu cette collaboration ?

Ils sont hyper fiers. Mon père et ma mère m'emmenaient voir les matches quand j'étais petit. Je pense que si j'avais sponsorisé Sochaux, ils auraient été déçus, c'est sûr. C'est aussi une manière de montrer que je n'oublie pas d'où je viens. Ils auraient juste préféré que je sois floqué sur le devant du maillot. Mais bon, on ne peut pas tout avoir et c'est déjà un bon début. Puis, on m'a dit que c'était soit ça, soit rien. Après, quand on sera en Ligue des Champions, on pourra se mettre en gros sur le t-shirt.

Est-ce que vous avez des liens proches avec certains joueurs du GF38 ?

J'avais commencé à créer des liens avec des joueurs ces dernières années. Mais ils ont été transférés par la suite. J'ai plus un affect pour les joueurs qui viennent d'ici et qui ont fait grandir le club comme Brice Maubleu ou encore Yoric Ravet. J'ai hâte de voir de nouvelles recrues, de m'impliquer un peu plus. Pourquoi pas passer voir les joueurs. Mais je ne veux pas être le sponsor "relou" (sic), qui vient dans le vestiaire avant le match et qui crie sur les joueurs. Je ne veux pas être cette personne-là, je vais davantage les supporter. Je ne suis que sur la manche du maillot pour l'instant.

Comment votre communauté a réagi à ce partenariat ? Et aimeriez-vous qu'elle vous suive dans ce projet ?

Ce sponsoring permet de mettre de la lumière sur mon club. L'annonce a eu beaucoup de succès. J'ai vu des gens, qui ne sont pas adeptes du foot français, s'intéresser au GF38 et se demander où ils peuvent trouver le maillot. J'espère que ça se ressentira sur la vente de maillots, mais aussi sur la vente de billets. C'est l'objectif.

J'ai envie de venir donner un coup d'envoi symbolique dans un stade complet. C'est un très beau stade et une très belle équipe qui, je l'espère, va nous faire vivre de belles émotions. Et tout le long de la saison ! Pas seulement jusqu'à la trêve hivernale.

Quelles auraient été vos qualités en tant que joueur ? Et quel serait votre poste de prédilection ?

Je peux être milieu droit ou latéral gauche. J'ai ramené un short. Je peux faire un petit essai de quinze minutes sur la pelouse du Stade des Alpes. Je peux faire des jongles, mais il ne faudra pas me regarder sinon ça va me faire stresser. En tout cas, je ne suis pas un joueur très cher. D'ailleurs, c'est moi qui ai payé pour être là !

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité