A cause du COVID-19 des centaines d'étudiants en attente d'un logement pour la rentrée universitaire à Grenoble.

A quelques semaines de la rentrée universitaire, de nombreux étudiants sont toujours en quête d'un logement dans l'agglomération grenobloise. En cause, le COVID-19 qui a retardé considérablement le résultats des concours. Certains d'entre-eux viennent juste de savoir qu'ils étaient reçus. 
Des centaines d'étudiants à la recherche d'un logement dans l'agglomération grenobloise.
Des centaines d'étudiants à la recherche d'un logement dans l'agglomération grenobloise. © @france3 Alpes
Trouver un studio ou un appartement à bon prix en cette fin de mois d'août risque d'être compliqué.

A quelques semaines de la rentrée universitaire, des centaines d'étudiants sont en quête d'un toit dans l'agglomération grenobloise.

A cause de la crise du COVID-19, les résultats des concours ont été considérablement retardés, certains viennent juste de savoir qu'ils étaients reçus en école d'ingénieur ou de commerce.

Un gros pic d'activité pour ceux qui travaillent dans les agences immobilières.

Du côté du logement social, la situation semble être plus "normale".

Le Crous promet de ne pas augmenter ses tarifs. En revanche, il accueillera deux fois moins d'étudiants étrangers que d'habitude, COVID-19 oblige.
 
A cause du COVID-19 des centaines d'étudiants sont en attente d'un logement pour la rentrée universitaire à Grenoble. ©France 3 Alpes
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé logement immobilier économie université éducation