Le CHU de Grenoble s'équipe d'une plateforme de biochimie innovante pour “améliorer la prise en charge du patient”

Une plateforme de biochimie innovante a été inaugurée au CHU Grenoble-Alpes. / © France 3 Alpes
Une plateforme de biochimie innovante a été inaugurée au CHU Grenoble-Alpes. / © France 3 Alpes

Le CHU Grenoble-Alpes s'est doté de deux nouveaux équipements innovants pour améliorer les examens de biologie médicale. Ils permettent des diagnostics plus rapides et plus fiables.

Par M.D. avec Vincent Habran

C'est une première dans un centre hospitalier français : le CHU Grenoble-Alpes célèbre l'installation d'une nouvelle plateforme de biochimie. Une véritable chaîne qui prend en charge les demandes d'examen et les tubes de prélèvement de l'ensemble de l'hôpital. Avec ses tapis de transport et ses centrifugeuses, elle analyse 3.500 tubes par jour.

"On améliore la rapidité et la qualité de sa prise en charge du patient, la fiabilité du résultat ainsi que la traçabilité", résume Dorra Guergour, responsable de l'unité biologie immuno-analyse au CHUGA. Certaines analyses urgentes sont réalisées en 40 minutes grâce à cette nouvelle installation. Un gain de temps qui permet des diagnostics plus rapides.
 

Un second équipement vient également de faire son arrivée au laboratoire de bactériologie. Dans cette unité, l'automatisation améliore la qualité des recherches de bactéries et champignons. Elle évite aussi au personnel technique des tâches ingrates.

"Pour analyser, le technicien regardait la boite, il sentait parfois la gélose (substance nutritive favorisant ou inhibant la prolifération et le développement des bactéries, NDLR) pour savoir ce que c'était. Ce n'est plus du tout possible aujourd'hui pour des raisons de sécurité, donc la machine nous permet d'automatiser cette partie et d'avoir plus de sécurité pour le technicien", explique Thomas Girard, ingénieur hospitalier.
 

 

Site de référence


Au-delà de la prise en charge des patients, ces innovations profitent aussi à la recherche médicale. "La meilleure qualité des analyses permet qu'elles soient utilisées de la façon la plus optimale dans des projets de recherche clinique, voire des projets de recherche fondamentale. C'est un élément extrêmement important de pouvoir avoir accès aux prélèvements des malades dans le respect des règles d'éthique", ajoute Hervé Pelloux, professeur de médecine et responsable de l'Institut biologie pathologie.

Deux équipements qui placent le CHU de Grenoble comme un site référence dans ce domaine. 
 
Le CHU de Grenoble inaugure des équipements innovants pour "améliorer la prise en charge du patient"

 

Sur le même sujet

Les + Lus