Coronavirus : le chef étoilé Christophe Aribert offre 45 plats aux soignants du CHU de Grenoble

Le chef Christophe Aribert a fait sa première livraison au CHU de Grenoble ce dimanche : 45 plats offerts au personnel de soin. Il veut réitérer son initiative chaque week-end pour leur apporter un moment de réconfort en pleine pandémie de Covid-19.

Le chef étoilé Christophe Aribert a préparé 45 plats pour les soignants du CHU Grenoble-Alpes, en première ligne dans la lutte contre le coronavirus.
Le chef étoilé Christophe Aribert a préparé 45 plats pour les soignants du CHU Grenoble-Alpes, en première ligne dans la lutte contre le coronavirus. © France 3 Alpes / CHU Grenoble-Alpes
Un peu en avance, et un peu ému aussi, Christophe Aribert s'est improvisé chef pour les soignants du CHU Grenoble-Alpes (Chuga) dimanche 29 mars. Doublement étoilé au guide Michelin, l'Isérois s'est fait porteur de saveurs et de réconfort auprès de ceux qui combattent le coronavirus au quotidien, en première ligne dans cette crise sanitaire.

"Ca va changer les équipes du régime spécial confinement que tout le monde expérimente en ce moment", a plaisanté le professeur Olivier Epaulard devant cette livraison spéciale de 45 plats. En confectionnant ces mets très réfléchis, le chef étoilé du restaurant La Maison Aribert à Saint-Martin-d'Uriage (Isère) a voulu apporter sa "petite pierre à l'édifice" pour soutenir le personnel médical en pleine pandémie de Covid-19.

Il a aussi répondu au défi lancé par le chef des cuisines de l'Elysée, Guillaume Gomez, qui avait appelé à la mobilisation des restaurateurs pour livrer des repas adaptés aux soignants. "Le côté alimentation est très important. Tant par ce qu'elle apporte sur le plan nutritif que par ce moment de détente. Quand on mange, c'est toujours un moment de détente et de plaisir", note la professeure Marie-Thérèse Leccia, présidente de la Commission médicale d'établissement au Chuga.
 
 

"Du bien au moral, au corps et à l'esprit"


Une demi-heure avant sa livraison, le chef Aribert avait tout chargé depuis ses cuisines : une quarantaine de plats préparés la veille. Le tout concocté uniquement à partir de produits bio, fournis par des producteurs locaux. La recette, elle, est très étudiée.

"J'ai fait un riz avec des patates douces, un velouté de poireaux et un pesto d'ail des ours, explique le chef en montrant une cassolette. C'est un plat à base de légumes pour leur faire du bien, j'ai travaillé avec une naturopathe pour tous les bienfaits, que ce soit du riz qui est un destressant, l'ail des ours c'est bon pour les immunités. Donc j'ai fait un plat pour leur faire du bien au moral, au corps et à l'esprit."
 
Coronavirus : un chef étoilé offre 45 plats aux soignants du CHU de Grenoble

Une fois son attestation dérogatoire dûment signée, confinement oblige, voilà le chef en chemin vers l'hôpital grenoblois. "Donner du plaisir, c'est le leitmotiv de mon métier et là, ça me fait énormément plaisir, raconte Christophe Aribert. Un moment de réconfort comme celui-là, c'est juste génial."

Le week-end prochain, Christophe Aribert réitérera son initiative. Et les suivants aussi, jusqu'à la fin du confinement pour donner du courage aux soignants. L'opération se déroule en cuisine le samedi, avec deux amis bénévoles. Puis en livraison le dimanche pour un petit bonheur partagé. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société solidarité cuisine culture gastronomie