Coronavirus : deux théâtres de l'agglomération de Grenoble confectionnent des masques pour les scènes locales

Les théâtres peuvent rouvrir leurs portes à leurs employés à partir de ce lundi. Dans l'agglomération de Grenoble, deux d'entre eux se sont lancés dans la confection de masques qu'ils distribuent gratuitement aux scènes locales pour un retour au travail dans de bonnes conditions sanitaires.

La MC2 de Grenoble s'est lancée dans une fabrication de masques artisanale en faveur du milieu de la culture. (Archives)
La MC2 de Grenoble s'est lancée dans une fabrication de masques artisanale en faveur du milieu de la culture. (Archives) © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Ce lundi 11 mai signe l'amorce du déconfinement en France, des mesures qui s'annoncent très progressives pour le milieu de la culture. Dans l'agglomération de Grenoble, les théâtres rouvrent progressivement leurs portes à leur personnel afin de remettre la machine en marche. Travaux d'entretien, vérification des systèmes de sécurité... Le programme s'annonce chargé après deux mois de fermeture imposée par le confinement.

Et pour mieux se prémunir du nouveau coronavirus, le port du masque est encouragé, en particulier dans les lieux clos. "Force est de constater que certains ont toujours du mal à s'en procurer", note Bruno Ferrand, directeur technique de la MC2 de Grenoble. C'est ainsi qu'une initiative a émergé, en lien avec l'autre scène nationale de l'agglomération : l'Hexagone de Meylan.
 
"Comme notre activité est partiellement interrompue, nos ateliers de costumes se sont lancés dans la fabrication de masques depuis la semaine dernière", explique Bruno Ferrand. "On a eu la même idée au même moment", complète son homologue de l'Hexagone, Philippe Olivier. Les deux théâtres ont alors uni leurs forces pour proposer des masques aux scènes de l'agglomération qui en étaient dépourvues.

Une initiative qui mobilise quatre personnes sur les deux structures pour une durée de trois semaines. Près de 800 masques en tissu ont déjà été confectionnés et distribués à des théâtres, à l'image de La Rampe à Echirolles. C'est donc masqués que les personnels techniques et administratifs font leur retour au travail ce lundi.

 

Incertitudes


"Rien que de remettre les clefs dans la serrure du théâtre, ça fait du bien", se réjouit le directeur technique de l'Hexagone. Avec la restauration, la culture est l'un des milieux les plus impactés par la crise due au Covid-19. Le chef de l'Etat, Emmanuel Macron, a dévoilé la semaine passée les premières orientations d'un "plan pour la culture". Il comprend notamment la prolongation des droits des intermittents et la mise en place d'un fonds d’indemnisation pour les séries et tournages de cinéma.
 
Mais pas encore de date d'ouverture prévue pour les théâtres. "On espère pouvoir accueillir des compagnies en juin et peut-être de pouvoir faire des petites choses dans l'espace public pendant l'été", espère Philippe Olivier qui se dit "optimiste" pour l'avenir. "On est un grand pays sur le plan culturel avec beaucoup d'artistes, ça paraîtrait aberrant qu'on n'arrive pas à surmonter cette crise. Je nous fais confiance."

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société théâtre culture déconfinement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter