Coronavirus : à Grenoble, des commerçants vont reverser 5% de leur chiffre d'affaires aux soignants

Onze boutiques du centre-ville de Grenoble (Isère) ont décidé de reverser une partie de leur chiffre d'affaires du mois de mai à des soignants de l'hôpital Michallon et des centres hospilatiers du Grand-Est de la France. Une façon de les remercier pour leur engagement.

© Thierry De Bouter
Comme partout en France, les commerçants du centre-ville de Grenoble ont rouvert leurs portes lundi matin après deux mois fermeture. Un soulagement pour eux, même si entre les mesures sanitaires imposées par l'épidémie de Coronavirus et les difficultés économiques générées lors de la période du confinement, beaucoup éprouvent encore du mal à se réjouir.

"Cela va être compliqué de redémarrer" explique Thierry de Bouter, responsable d'une boutique de vêtements située rue de Sault et "on ne peut pas le faire sans penser aux soignants qui se sont dévoués toutes ces dernières semaines".

Des soignants pour lesquels Thierry De Bouter vient de lancer une initiative. Il a convaincu dix autres commerçants du centre-ville de se joindre à lui afin de reverser 5% du chiffre d'affaires réalisé entre le 11 et 31 mai. L'argent ira aux personnels hospitaliers du CHU de Grenoble et du Grand-est, "les plus éprouvés", précise le responsable de la boutique Twins and Brother. "Ainsi, les clients qui reviennent chez nous soutiennent notre activité mais font aussi un geste de solidarité envers toutes ces personnes. conclut-il.

 
© Thierry de Bouter

Les boutiques qui participent à l'opération à Grenoble : 23e rue, Indigo, Twins and Brother, Première Avenue homme, cave Micand, 5e rue, Wegelin, Première avenue, Tommy Hilfiger, L'épicurial, Twins and brother woman.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société solidarité économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter