Coronavirus : moins de trams et de bus, agences fermées, le réseau TAG s’adapte à la fermeture des écoles

Avec le passage au stade 3 de l’épidémie du Coronavirus, les Français sont appelés à rester confinés le plus possible. A Grenoble, le réseau des transports publics s’adapte. A partir de ce lundi 16 mars, il y aura moins de trams et de bus dans l’agglomération.
 
Photo d'illustration
Photo d'illustration © FTV.

Il y aura moins de trams et de bus dans l'agglomération grenobloise à partir de ce lundi. Le réseau TAG s'adapte à la situation. Le pays est désormais au stade 3 de l'épidémie de Coronavirus et les Français sont invités à rester chez eux pour limiter la propagation du virus.

Le gouvernement invite chacun à circuler le moins possible dans les jours à venir. Pour les déplacements indispensables (travail, soins médicaux, ravitaillement...) les transports publics resteront ouverts mais le service sera réduit.

A Grenoble, seules les lignes Proximo 14, 15, 19, 21, 23, 25 et 26, les lignes Flexo et le service Chronopro fonctionnent normalement.
Pour le reste, l'organisation a été modifiée. Pour en savoir plus, ligne par ligne, vous pouvez vous connecter sur le site tag.fr

Pas de vente de ticket à bord des bus


Dans le cadre des "gestes barrières", la vente de titres de transport à bord est suspendue dès ce lundi 16 mars pour éviter la propagation du virus.

La TAG conseille aux usagers des transports en commun d'acheter le titre unitaire par SMS en envoyant "1H" au 93 123.

Fermeture de l'agence Station Mobile


Par ailleurs, compte tenu de la baisse de la fréquentation, seules les agences de Grand Place et Alsace Lorraine seront ouvertes de 9h à 17h, l’agence Station Mobile sera fermée.




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société transports en commun économie transports