Coronavirus : verbalisé quatre fois en deux jours, un récidiviste en violation du confinement interpellé à Grenoble

La police de Grenoble a placé un récidiviste en garde à vue pour violation du confinement. Photo d'illustration. / © VALERY HACHE / AFP
La police de Grenoble a placé un récidiviste en garde à vue pour violation du confinement. Photo d'illustration. / © VALERY HACHE / AFP

Un homme de 20 ans a été verbalisé quatre fois en deux jours sans attestation dérogatoire de sortie pendant le confinement à Grenoble. Il a été placé en garde à vue mardi.

Par M.D.

Les mesures de confinement continuent d'être transgressées par certains dans l'agglomération de Grenoble. Un jeune homme de 20 ans a été placé en garde à vue pour violation habituelle du confinement mardi 31 mars, après avoir été verbalisé quatre fois en deux jours.

Il n'était "pas en mesure de présenter une attestation de sortie" dérogatoire, document impératif depuis l'entrée en vigueur du confinement pour lutter contre l'épidémie de coronavirus, lors du contrôle par la police de Grenoble ce mardi. Après vérifications, les forces de l'ordre ont compris que le jeune homme avait déjà été verbalisé à trois reprises, deux fois lundi et une troisième le jour-même, moins de deux heures avant ce dernier contrôle.
 

Le contrevenant est donc placé en garde à vue, comme prévu par la loi pour toute personne violant le confinement plus de trois fois en trente jours. Lors de son audition, il a reconnu les faits, expliquant ne pas avoir d'imprimante chez lui et être allé "au tabac pour en faire imprimer une mais (s'être) fait contrôler avant", selon la DDSP de l'Isère. Il sera convoqué devant un officier de police judiciaire le 22 octobre.

Même sort pour un autre individu âgé de 28 ans. Lui s'est fait contrôler quatre fois sans attestation dérogatoire entre le 24 mars et le 1er avril. En garde à vue, il a déclaré "être sorti pour faire des courses et avoir oublié de prendre son attestation" tout en reconnaissant son infraction. Il effectuera 60 heures de travail non rémunéré au profit de la collectivité.

 

Sur le même sujet

Les + Lus