Le directeur du CCAS de Grenoble signe une bande dessinée sur les coulisses de Matignon

Désintégration, journal d'un conseiller à Matignon, c'est le titre d'une BD que signe Matthieu Angotti. L’actuel directeur du CCAS de Grenoble y raconte ses 18 mois passés au cabinet de Jean-Marc Ayrault. Une expérience faite d'espoir mais aussi de quelques désillusions.

On connaissait "Quai d'Orsay", la série de bande dessinée croquant avec humour le quotidien des membres du cabinet du ministre Taillard de Vorms, largement inspiré de Dominique de Villepin ... Voici maintenant "Désintégration, journal d'un conseiller à Matignon". Cette fois, ce sont les coulisses de l'hôtel Matignon que nous fait découvrir Matthieu Angotti.


L'actuel directeur du CCAS de Grenoble a passé 18 mois en tant que conseiller de Jean-Marc Ayrault. Il raconte les joies, les émotions et désillusion d'un homme très engagé dans les milieux associatifs et dans la lutte contre la pauvreté.

L'aventure commence en 2012 lorsque Matthieu Angotti rejoint l'équipe de Jean-marc Ayrault. Sa première mission est de coordonner un plan de lutte contre la pauvreté puis il travaille sur la réforme de l'intégration. Un article de presse épingle son travaill, le débat sur le voile à l'école refait surface et la gauche "tétanisée par l'ampleur que prend le débat" selon ses mots, enterre le tout.

C'est à la télévision qu'il apprendra la fin de sa mission lorsque Jean-Marc Ayrault est remplacé par Manuel Valls. 


L'interview en longueur de Matthieu Angotti. Il répond aux questions d'Isabelle Colbrand et de Grégory Lespinasse.