• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Faux procès pour un double homicide, la Nuit du Droit attire 1500 personnes au tribunal de Grenoble

Les jurés de ce faux procès ont été tirés au sort dans le public. / © France 3 Alpes.
Les jurés de ce faux procès ont été tirés au sort dans le public. / © France 3 Alpes.

1500 personnes ont participé hier, jeudi 4 octobre 2018, à la première "Nuit du Droit" à Grenoble. Au programme : conférences, ateliers et même un faux procès d'assises. Objectif : éclairer le public sur l'institution judiciaire.

Par Yann Gonon

La première "Nuit du Droit" a attiré environ 1500 personnes hier, jeudi 5 octobre 2018. Organisée conjointement par la Cour d'appel de Grenoble, la Préfecture de l'Isère, la faculté de droit, l'institut d'études politiques, le barreau et le tribunal administratif, l'événement s'était fixé comme objectif de "faire toute la lumière" sur cette institution encore mal connue.

Conférence interactive sur la procréation médicalement assistée, ateliers d'initiation à la médiation, au Droit électoral, administratif et civil, le large programme proposé a reçu semble t-il un accueil favorable de la part d'un public majoritairement très jeune.

Point d'Orgue de la soirée, une simulation de procès d'assises pour un double homicide. Pour oeuvrer au coté des magistrats et avocats, les jurés ont été tirés au sort dans le public.

Le reportage de Denis Dugué et Christian Deville.
 

Sur le même sujet

indigo

Les + Lus