• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le festival Détours de Babel à Grenoble

Le festival Détours de Babel bat son plein. Durant trois semaines, plus de 80 concerts sont programmés en Isère autour des musiques du mondes avec cette année comme thème central les mythes et légendes. La Bobine de Grenoble accueille ce mercredi une création qui mêle tradition et modernité.

Par Jean-Christophe Pain


Légende grecque du moyen-âge byzantin, "Le serment du frère mort" raconte l'histoire surnaturelle d'un jeune défunt qui voyage entre le monde des morts et celui des vivants.

Musiciens originaires de Grèce, Ourania, Dionysios et Maria ont choisi de revisiter ce mythe en reprenant des compositions savantes trouvées dans des manuscrits du 17ème siècle dans la région des Balkans. 

Dans cette création, les instruments traditionnels fusionnent avec des sons électroniques transformés en temps réel. 


Reportage Damien Borelly, Dominique Bourget, Sylvain Dumaine et Virginie Muamba
Les Détours de Babel
Intervenants : Ourania Lampropoulou Conceptrice du projet, Dionysios Papanicolaou Réalisateur en informatique musicale, Maria Simoglou Chanteuse - percussioniste,


Sélectionnés dans le cadre des chantiers des Détours de Babel, cartes blanches données à de jeunes créateurs européens, le trio grec s'est vu offrir par le festival une résidence à Grenoble.

A l'image du "santour", instrument à cordes originaire d'Iran, que l'on retrouve aussi en Grèce, en Inde ou en Chine, les mélodies nous entraînent dans une véritable odyssée, du bassin méditerranéen à l'Orient.




"Le serment du frère mort" est dévoilé au public ce mercredi à La Bobine de Grenoble. Et le concert est gratuit !



Sur le même sujet

toute l'actu musique

Salon bio à Chadrac

Les + Lus