Football : « Il faut gagner nos 3 derniers matchs », le coach du GF38 affiche ses ambitions avant d'affronter Clermont

Malgré leur défaite samedi face à Troyes le GF38 reste en course pour jouer au moins les barrages et pourquoi pas rêver d’une accession directe en L1.

Les joueurs du GF38 à l'entraînement, mardi 27 avril
Les joueurs du GF38 à l'entraînement, mardi 27 avril © Frédéric Lefrançois - FTV.

Après leur revers 3/1 face à Troyes, les Grenoblois n’ont repris l’entraînement que ce mardi matin et apparemment le mauvais résultat enregistré dans l’Aube a été digéré « Oui ça va, les mecs sont frais, dispo, ça rigole il y a de la bonne humeur confirme Philippe Hinschberger le coach grenoblois. OK, on a perdu ce week-end mais presqu’avec les honneurs.  On a ouvert le score…  Mais on a aussi fait des erreurs sur les buts qu’on a encaissé… Après on avait en face de nous une belle équipe, qui n’a perdu qu’un match à domicile et qui va monter en L1».

Voilà pour l’analyse de la 35e journée, analyse confirmée par le défenseur grenoblois Jordy Gaspar : « On savait à quoi s’attendre. Troyes n’est pas premier pour rien. Nous aussi on a montré quelques valeurs, mais ça a donné ce résultat un peu dur. Maintenant il faut vite se concentrer sur la suite », et la suite c’est Clermont-Ferrand.

Les Clermontois, le voisin d’Aura, actuel 2e du championnat que Grenoble affrontera lundi 3 mai au Stade des Alpes. Clermont, que Grenoble a éliminé en Coupe de France, mais qui a aussi infligé aux Grenoblois leur plus grosse défaite de la saison 3/0 au match aller le 5 janvier 2021 pour la 18e journée. Clermont, c’est donc un autre gros morceau qui se met sur la route des joueurs isérois alors qu’il ne reste que trois matches à jouer pour boucler la saison 2020/2021. Trois matches pour conserver une place permettant de jouer les matches de barrage pour l’accession à la Ligue 1. Grenoble est pour l’instant qualifié et pourrait même rêver d’une montée directe à l’occasion d’un scénario hautement improbable. Tout est extrêmement serré dans un sens comme dans l’autre.   

Au premier plan, Philippe Hinschberger, le coach grenoblois, observe les joueurs du GF38 à l'entraînement.
Au premier plan, Philippe Hinschberger, le coach grenoblois, observe les joueurs du GF38 à l'entraînement. © Frédéric Lefrançois - FTV

« C’est super d’avoir cette fin de saison là, car on n’était pas parti avec cet objectif au début et pour le coup on surprend tout le monde, nous les premiers ! » sourit Jordy Gaspar. « Mais comme le dit le coach cette place on ne l’a pas volée, on n’est pas 4e par hasard. On ne va rien lâcher jusqu’au bout. On veut prendre un max de points et ce match va nous faire du bien pour garder cette confiance. C’est un match à domicile qui doit nous servir à ça ».

Car Grenoble reçoit Clermont et c’est un plus pour les Isérois, toujours invaincus en championnat au Stade des Alpes. Mais pour Philippe Hinschberger, la réussite de cette fin de saison passe par un message très simple, qui va au-delà de la réception de la formation auvergnate « L’idée elle est simple : il faut gagner nos trois derniers matches et après on verra les résultats des autres équipes, et on verra ce que l’on mérite. Notre classement actuel c’est 4e, et 4e c’est la photo de notre saison. Si tu prends la moyenne, c’est la place à laquelle on se situe sur 35 matches joués. Après on aura le classement qu’on mérite. Dans la vie tu as ce que tu mérites. Demain tu peux être deuxième mais aussi 6e… C’est pour ça qu’on doit rester focus sur nos résultats pour avoir les cartes en mains jusqu’au bout. Donc commençons par Clermont, ensuite il y aura un match difficile à Auxerre, et si ça se trouve tout se jouera sur la dernière journée à domicile face à Rodez » !

 

Montées/descentes mode d’emploi

A l’issue de la saison de L2, le premier et le deuxième du classement général montent directement en Ligue 1 (où ils prendront respectivement la place du 19e et du 20e, le dernier et l’avant dernier de L1).

Le 4e et le 5e de Ligue 2 s’affrontent sur un match simple. Le gagnant de ce match rencontre ensuite le 3e de Ligue 2. Le vainqueur de cette rencontre jouera ensuite contre le 18e de Ligue 1. En cas de victoire, le club de L2 prend la place de la formation de L1.

 

GF38/Clermont Foot, le match en quelques chiffres

La 5e attaque de L2 contre la 3e : Grenoble, 48 buts inscrits - Clermont, 55 buts inscrits.

La 2e défense contre la 1ère : Grenoble 32 buts encaissés - Clermont : 21 buts encaissés.

Meilleur buteur du GF38 Jessy Benet : 8 buts.

Meilleur buteur de Clermont foot, Mohamed Bayo : 19 buts. Il est aussi le meilleur buteur actuel de L2.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gf 38 football sport