Grenoble : 6 mois de prison ferme pour l'agresseur d'un chauffeur de bus

Jugé en comparution immédiate ce lundi 28 juin, le jeune homme de 18 ans qui avait agressé un chauffeur de bus à Grenoble dans la nuit de jeudi dernier a été condamné à 6 mois de prison ferme.

Un an d’emprisonnement dont 6 mois avec sursis probatoire pendant 2 ans. C'est la peine prononcée à l'encontre du jeune homme de 18 ans responsable de l'agression d'un chauffeur de bus à Grenoble dans la soirée de jeudi dernier.

L'individu était jugé ce lundi en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Grenoble pour violences sur personne chargée d'une mission de service public et sur personne vulnérable. Il n’a pas été maintenu en détention et sera convoqué ultérieurement par le juge d’application des peines pour déterminer si la partie ferme de la peine peut être aménagée.

 



Selon la police, c'est un différend autour d'un arrêt de bus qui avait déclenché l'agression. Dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 00h50, un chauffeur de bus de 63 ans, qui conduisait un bus de la ligne C4 boulevard Maréchal-Lyautey, a été sauvagement agressé par un passager de 18 ans.

Celui-ci a brisé la cabine du chauffeur avant de le traîner dans le couloir du bus et de le rouer de coups. Le conducteur, équipé d'un taser, s'est défendu en tirant à deux reprises sur son assaillant. Une passagère qui circulait avec un déambulateur a été violemment bousculée par l'agresseur en essayant de défendre le chauffeur. 

Le conducteur du bus avait alors été transporté en urgence relative au CHU de Grenoble. L'assaillant avait été interpellé sur place par la police municipale, placé en garde à vue puis en détention provisoire, jusqu'à son jugement ce lundi.