• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Grenoble : des archéologues découvrent des squelettes datant de la fin du Moyen-Âge en plein centre-ville

Des fouilles archéologiques sont menées en plein centre-ville de Grenoble. / © France 3 Alpes
Des fouilles archéologiques sont menées en plein centre-ville de Grenoble. / © France 3 Alpes

Des fouilles archéologiques menées dans le cadre de l'aménagement d'une rue du centre-ville de Grenoble ont permis de découvrir les remparts d'un couvent du 13e siècle et une vingtaine de sépultures.
 

Par Vincent Habran et A.A.

Situé en plein centre-ville de Grenoble, le chantier interroge les passants. Sous le bitume, des archéologues ont mis à jour les remparts d'un couvent du 13e siècle, des céramiques et des squelettes. "C'est notre mission de service public, c'est normal qu'on réponde aux questions", explique Fabien Isnard, archéologue à l'Institut de recherches archéologiques préventives.

 

"Comprendre et ré-écrire l'histoire"

L'archéologie préventive a pour vocation de préserver et d'étudier le patrimoine enfoui, menacé par les travaux d'aménagement. C'est le cas dans cette rue où vont être plantés des arbres. "Il y a un zonage qui existe en hyper centre et quand on instruit de nouveaux projets d'aménagement dans cette zone, il y a une procédure spécifique à suivre", indique Claire Nowak, chargée des travaux sur l'espace public de Grenoble Alpes Métropole.
 
reportage fouille archéologique grenoble
Intervenants : Fabien Isnard - archéologue à l'Institut de recherches archéologiques préventives, Claire Nowak - chargée des travaux sur l'espace public Grenoble Alpes Métropole et Franck Gabayet - archéologue à l'Institut de recherches archéologiques préventives.  - Vincent Habran, Eloïsa Patricio et Clémentine Fayolle.

Dans ces excavations, on peut lire l'histoire de la ville. De l'époque romaine, jusqu'à aujourd'hui. "Grâce aux fouilles, on va avoir des données fiables avec des informations, des photos, des dessins qui permettent de comprendre et ré-écrire l'histoire de ce coin, de compléter ce que l'on sait déjà par les textes d'archives", souligne Franck Gabayet, archéologue à l'Institut de recherches archéologiques préventives. 

Les pièces exhumées sont conservées pour des études scientifiques. Et les plus intéressantes, finissent exposées dans des musées.


 

Sur le même sujet

Interview Kevin Wilson sauveur jeune-fille Valence

Les + Lus