Grenoble : un automobiliste fonce sur des policiers et percute leur véhicule

Un automobiliste a foncé sur des policiers en intervention ce dimanche. Photo d'illustration. / © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Un automobiliste a foncé sur des policiers en intervention ce dimanche. Photo d'illustration. / © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

Un homme de 28 ans a été interpellé, suspecté d'avoir foncé sur des policiers et percuté leur véhicule, ce dimanche. Il a reconnu les faits mais dit ne pas avoir foncé "volontairement" sur la voiture.

Par M.D.

Un automobiliste a percuté un véhicule de police et foncé sur un groupe de fonctionnaires qui tentaient de l'arrêter, dimanche 12 janvier à Grenoble. Les forces de l'ordre avaient repéré cette voiture qui roulait "à vive allure" et quand ils ont tenté de l'intercepter, celle-ci a pris la fuite, indique la DDSP de l'Isère dans un communiqué.

En essayant d'échapper aux fonctionnaires, le conducteur a "percuté des barrières ainsi que de véhicules en stationnement" le long de la chaussée. Les policiers ont tenté de l'arrêter à deux reprises, en vain. Ils ont fini par se positionner en barrage sur la route pour bloquer l'individu, braquant le véhicule avec leur arme de service.

C'est là que le conducteur a "percuté le véhicule police à l'avant" et "obligé les fonctionnaires à s'écarter" alors qu'ils se trouvaient sur la route, poursuit-on à la DDSP. L'individu est parvenu à prendre la fuite, mais le véhicule a fini par être identifié plus tard dans la journée et un homme interpellé. Il a été "formellement reconnu" par les policiers qui intervenaient ce soir-là. Lors de son arrestation, cet homme de 28 ans a outragé les fonctionnaires et les aurait "menacé de mort".

En garde à vue, le suspect a reconnu les faits, à l'exception des menaces de mort et des violences volontaires. "Il indique ne pas avoir percuté le véhicule volontairement", ajoute la DDSP. Il sera déferré ce lundi 13 décembre si un avocat est présent.

 

Sur le même sujet

Les + Lus