Grenoble : un base jumper de 34 ans saute d'un immeuble de l'Île Verte

Ce mercredi à 16h50, un homme a sauté en base jump depuis le sommet de l'une des tours de l'Île Verte, à Grenoble. Il s'est posé sans encombre après avoir déployé son parachute.

Un base jumper, à Kuala Lumpur, en 2013. Photo d'illustration.
Un base jumper, à Kuala Lumpur, en 2013. Photo d'illustration. © MOHD RASFAN / AFP
Une chute de 98 mètres en plein coeur de Grenoble. C'est l'exploit – illégal – qu'a réalisé un base jumper de 34 ans, ce mercredi vers 17 heures, du haut de la tour Vercors, sur l'Île Verte, selon une information du Dauphiné Libéré, confirmé par la direction départementale de la sécurité publique.

Le base jump consiste à sauter dans le vide en parachute d'une structure ou d'un point fixe, qu'il s'agisse d'un bâtiment, d'une antenne, de la travée d'un pont ou d'une falaise. 

Après un bref instant de chute libre, le jeune homme a déployé son parachute et s'est posé sans dommage. Les policiers, dont les locaux se situent en face de cette tour, ont interpellé le base jumper, car il est illégal de pratiquer ce sport en ville. 

Le parquet se saisira de son dossier, mais il a pu repartir librement après un contrôle d'identité.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers insolite sport