Grenoble : la belle histoire d'Oméga, une chienne abandonnée avant d'être recueillie par la Police nationale

Elle a été abandonnée en pleine nature à la sortie de l'hiver dernier avant d'être recueillie puis adoptée par la Police de Grenoble. Aujourd'hui, Oméga, jeune chienne malinois, traque la drogue et les faux billets de banque. 

Oméga en plein exercice de recherche de drogue.
Oméga en plein exercice de recherche de drogue. © Xavier Schmitt / France 3 Alpes
Reportage. C'est une belle histoire. Une histoire triste qui se termine de la plus belle des façons. Oméga, une jeune chienne malinois aujourd'hui âgée de 18 mois, a été recueillie par les policiers de Grenoble après avoir été abandonnée en pleine nature en mars dernier.

Les gardiens de la paix adoptent régulièrement leurs chiens à la fourrière mais celle-ci, Oméga, revient de loin. Depuis son sauvetage, elle a pu bénéficier d'une formation de trois mois au centre régional des unités cynophiles, à Lyon. Désormais, elle termine son apprentissage en binôme avec son maître chien. Oméga, Malinois comme 90% des chiens policiers, a rejoint la dizaine de chiens de la brigade canine de Grenoble. Elle est spécialisée dans le repérage de billets de banque et de stupéfiants.

Depuis son entrée en service en septembre, elle a permis la saisie de 250 000 euros et 8 kilos de stupéfiants. Le chien a un odorat 20 000 fois plus développé que l'humain. 
durée de la vidéo: 01 min 54
Oméga, le chien policier
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité animaux nature