• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Grenoble. Cambriolages : 150 gendarmes mobilisés, démantèlement d'une équipe “chevronnée et structurée”

Photo d'illustration / © Lionel VADAM - Maxppp
Photo d'illustration / © Lionel VADAM - Maxppp

11 personnes ont été interpellées ce mardi 18 juin 2019 dans l'agglomération de Grenoble suite à une quinzaine de cambriolages sur les départements de l'Isère et de la Savoie. 150 gendarmes ont été déployés. Ils ont été appuyés par un hélicoptère qui a survolé la ville tôt ce matin. 

Par Yann Gonon

150 gendarmes sont intervenus au petit matin ce mardi 18 juin 2019 dans l'agglomération de Grenoble. Ils ont démantelé un réseau de cambrioleurs présumés auteurs de vols en Isère et en Savoie.

L'hélicoptère de la gendarmerie a tourné pendant près de 3/4 ce mardi matin aux environ de 6 heures au dessus de Grenoble, selon des témoins. Un appareil visiblement équipé de caméras qui a renforcé l'important dispositif déployé au sol.
 

Selon le parquet de Grenoble, environ 150 gendarmes des diverses unités de recherches, dont la brigade des recherches de Meylan en charge du dossier d'instruction, appuyés et renforcés par les unités d'interventions spécialisées (antenne du GIGN, PSPG et PSIG), ont été mobilisés. Ils ont investi deux campements de gens du voyage situés à La Tronche ainsi que plusieurs domiciles de particuliers de l'agglomération.

Au total, 11 personnes ont été interpellées. Elles étaient ce mardi soir toujours en garde à vue.

Les gendarmes ont également saisi des armes, des munitions, des bouteilles d'alcool et de parfum, de l'argent, des tickets de la Française des Jeux ainsi que du matériel ayant pu servir aux cambriolages.

Selon le parquet, cette opération fait suite aux investigations menées par le groupement de gendarmerie de l'Isère, agissant sur commission rogatoire d'une juge d'instruction du TGI de Grenoble.

De nombreux vols seraient imputables à cette bande de cambrioleurs présumés : des vols avec armes, par effraction, des vols de coffres forts, des cambriolages de locaux industriels ou commerciaux (bureaux de tabacs, parfumerie...) perpétrés d'août 2018 à juin 2019.

 

Sur le même sujet

Un Tour de France pour sensibiliser à la BPCO, une maladie respiratoire

Les + Lus