Grenoble : l'épisode de pollution persiste, des restrictions supplémentaires mises en place sur les routes

La vitesse va être réduite sur les grands axes grenoblois. Photo d'illustration. / © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
La vitesse va être réduite sur les grands axes grenoblois. Photo d'illustration. / © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

De nouvelles mesures restrictives vont être appliquées sur les routes autour de Grenoble ce samedi face à la pollution persistante. Seuls les véhicules disposant d'une vignette Crit'Air en-dessous de 2 pourront circuler.

Par M.D.

La pollution de l'air franchit un nouveau seuil dans l'agglomération de Grenoble. La zone passe en alerte de niveau 2 à compter de ce vendredi 24 janvier, induisant de nouvelles restrictions de circulation "afin de réduire les sources d'émissions polluantes", annonce la préfecture de l'Isère. Elles entreront en vigueur ce samedi à 5 heures.

Dans l'agglomération Grenoble-Alpes métropole, seuls les véhicules disposant d'une vignette Crit'Air "zéro émission moteur", de classe 1, ou de classe 2 seront autorisés à circuler. "Cette dernière restriction ne s’applique pas aux autres communes composant le bassin d’air grenoblois", nuance la préfecture. L'A41S, A480, A51, A48, A49, la rocade sud (RN87), la RN481 et la RN85 ne sont pas concernées non plus, il suffit aux automobilistes de disposer d'un certificat de qualité de l'air.
 

Plusieurs restrictions concernant les secteurs industriels ou résidentiels entrent en vigueur dès ce vendredi soir à 17 heures. Les entreprises oeuvrant dans l'industrie sont appelées à réduire leurs émissions, y compris si cela induit une baisse de l'activité, et doivent stopper temporairement les activités polluantes. Les groupes électrogènes sont par ailleurs interdits dans l'ensemble de la métropole, même pour les particuliers, sauf "pour satisfaire l’alimentation électrique d’intérêts essentiels, notamment de sécurité".

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus