Grenoble : il danse dans le tramway pour tenter d'hypnotiser un passager et le voler

Les faits ont été filmés par les caméras de surveillance du tramway / © Yann Gonon - FTV.
Les faits ont été filmés par les caméras de surveillance du tramway / © Yann Gonon - FTV.

C'est une tentative de vol peu banale qui a été captée par les caméras de vidéosurveillance du tramway, à Grenoble. L'un des deux jeunes interpellés n'a pas hésité à entamer une danse "hypnotique" pour neutraliser sa victime. La technique est apparement connue des policiers.

Par Yann Gonon

On connaissait les vols de sacs à mains à l'arraché, l'escroquerie au faux plombier ou au faux électricien, voici maintenant la tentative de vol à la "danse des Annabiens". Un jeune mineur a été récemment interpellé à Grenoble après avoir tenté d'hypnotiser une victime au moyen de cette "danse" dans l'intention de lui "faire les poches".

Les faits remontent au 13 décembre dernier. Il est 2 heures du matin lorsqu'un jeune homme, qui circule dans le tramway, est abordé par un individu. Ce dernier tente d'abord, en vain semble-t-il, de lui voler des objets dans sa poche. Ne parvenant pas à ses fins, le voleur va alors adopter un comportement pour le moins surprenant. Selon le rapport de police, il se met ainsi à entamer "la célèbre danse des Annabiens".

Une "danse" qui n'est autre qu'une ruse que semblent bien connaître les forces de l'ordre. L'individu se met tourner et à danser autour de sa victime pour profiter de l'état "hypnotique" dans lequel elle est plongée pour ensuite pouvoir la voler.

Toute la scène a été filmée par les caméras de surveillance du tramway. C'est ce qui a permis d'identifier le jeune "danseur-voleur". Il s'agit d'un jeune garçon âgé de 15 ans. Interpellé, l'adolescent reconnaît avoir plongé sa main dans la poche de sa victime mais déclare que c'était simplement "pour rigoler". Il devrait être convoqué devant un juge pour enfants à la fin du mois de février.

Un autre jeune homme, âgé de 18 ans celui-là et présent dans le tramway au même moment, est suspecté d'avoir volé un téléphone portable à une jeune fille. Identifié lui aussi grâce aux images de vidéosurveillance, il s'est présenté de lui-même au poste de police. Il devait être jugé en comparution immédiate ce jeudi 6 février.
 

Sur le même sujet

Les + Lus