Grenoble : il se fait dérober sa voiture et croise son voleur sur la route pour aller porter plainte

Un homme qui venait de se faire voler sa voiture à Grenoble a croisé le malfrat présumé alors qu'il était en chemin pour porter plainte ce mardi. Interpellé, le suspect était alcoolisé et non-titulaire du permis de conduire.

Mauvais concours de circonstance pour le voleur présumé d'un véhicule à Grenoble. Alors qu'un homme s'était fait dérober sa voiture dans l'après-midi du mardi 1er octobre, il a croisé l'auteur des faits... au volant du véhicule volé, quand il était en chemin pour porter plainte. La victime a alors pris son voleur en chasse, avertissant la police de la situation tout en renseignant les fonctionnaires de la "progression de l'individu", informe la DDSP.

Le suspect a finalement été interpellé par la brigade anti-criminalité (BAC). C'est là que les policiers ont découvert qu'il était alcoolisé, contrôlé à 0,55 milligrammes d'alcool par litre d'air expiré, et n'était pas titulaire du permis de conduire. "Au vu de son ébriété", l'homme a été placé en dégrisement avant d'être entendu en garde à vue dans la journée.