• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Grenoble : la justice doit dire si le cirque Muller peut garder Jumbo, son hippopotame géant

© Cirque Muller
© Cirque Muller

Le tribunal administratif de Grenoble doit se prononcer ce lundi 29 août 2017 pour savoir si le cirque Muller peut continuer à présenter au public Jumbo, son hippopotame géant. Une association dénonce les conditions de vie "déplorables" de l'animal.

Par Yann Gonon

C'est le tribunal administratif de Grenoble qui doit se prononcer ce lundi 28 août 2017 dans la matinée, même si le cirque propriétaire de Jumbo est juridiquement basé à Bourg-de-Péage dans la Drôme. La justice doit statuer en référé sur la demande d'interdiction d'un arrêté préfectoral qui autorise le cirque Muller à présenter des lions mais aussi un hippopotame au public. Le recours a été déposé par une association de défense des animaux qui dénonce les conditions de vie de Jumbo.

"Il n'y a que chez Walt Disney que les Jumbo ont des ailes. Dans la réalité, les animaux captifs connaissent souffrance et désespoir, sans aucune échappatoire. Jumbo l'hippopotame est de ceux-là. Il croupit depuis des années dans la ménagerie d'un cirque français". La sentence est sans appel sur le site internet de "One Voice". L'association dénonce régulièrement les mauvaises conditions de vie des animaux en captivité et son dernier combat concerne Jumbo, un hippopotame géant, propriété du cirque Muller basé dans la Drôme.

Toujours sur son site internet, One Voice détaille ce qu'elle appelle des conditions de vie "déplorables" : "Reclus 23h30 sur 24h dans la remorque d'un camion de 15m de longueur sur 3m de large, Jumbo manque cruellement d'espace pour se déplacer. En outre, il ne dispose d'aucune possibilité pour se baigner". L'association publie également une vidéo sur youtube.


La direction du cirque se dit surprise de toute cette procédure. Elle affirme respecter la réglementation en vigueur et dit craindre une décision défavorable de la justice. 

L'audience qui devait se tenir ce jeudi devant le tribunal administratif a finalement été repoussée au 28 août. Le cirque a demandé un délai pour préparer sa défense.

L'hippo Jumbo
Intervenants: Frank Muller, propriétaire de Jumbo - Arielle Moreau, avocate association One Voice Equipe: Jean-Christophe Pain - Frédéric Pasquette - Caroline Agullo - Bruno Pansiot-Villon


Sur le même sujet

Profession sellier-arnacheur à Saint-Etienne : Jeanne réalise du matériel équestre sur-mesure

Les + Lus