Grenoble : le téléphérique de la Bastille ferme un mois pour cause de travaux

Les "Bulles" de Grenoble sont fermées à partir de ce lundi 2 janvier pour cause de travaux annuels. Le téléphérique qui mène jusqu'au site de la Bastille rouvrira le samedi 28 janvier.

Les "Bulles" de Grenoble vont rester au chaud en ce début d'année 2023. Comme de coutume, le téléphérique qui mène jusqu'au site de la Bastille est fermé à partir de ce lundi 2 janvier pour cause de travaux annuels de maintenance. La remontée mécanique, emblème de la capitale des Alpes, rouvrira le samedi 28 janvier.

Câble tracteur, appareils de levage, freins, machineries... Pendant ces quatre semaines, l'ensemble des pièces principales du téléphérique vont être contrôlées. Cette année, pour augmenter la sécurité des techniciens de la Régie du Téléphérique Grenoble-Bastille (RTGB), de nouveaux garde-corps et des échelles télescopiques vont être installées sur le pylône de la station supérieure.

Une "mise au vert"

L'attraction touristique va profiter de cet arrêt pour se mettre un peu plus au vert : dans le cadre de ses éco-engagements, la RTGB va installer une cuve à récupération d'eau de pluie auprès de la station inférieure, située près des berges de l'Isère. Cette cuve permettra de laver les "Bulles" avec l'eau de pluie collectée depuis le toit de la gare.

Tous les travaux seront terminés d'ici le vendredi 27 janvier au soir. Le téléphérique rouvrira le lendemain, samedi 28 janvier, à 11 heures. Des travaux annuels sont menés auprès de l'infrastructure depuis son inauguration en 1934, il y a 88 ans.