Grenoble. Les matches de la Coupe du monde féminine de football, un petit coup de pouce pour les hôtels

Illustration. Le village d'animation de la coupe du monde féminine de football se tiendra au parc Paul Mistral de Grenoble (Isère) à partir du 7 juin 2019. / © Pierre Rouanet / France 3 Alpes
Illustration. Le village d'animation de la coupe du monde féminine de football se tiendra au parc Paul Mistral de Grenoble (Isère) à partir du 7 juin 2019. / © Pierre Rouanet / France 3 Alpes

Grenoble accueillera cinq matches de la Coupe du monde féminine de football. Un afflux de clients bienvenu pour les hôtels, même si l'événement crée encore peu d'effervescence, notamment dans les commerces de la ville.

Par A.A.

Cinq matches de la Coupe du monde féminine de football se dérouleront à Grenoble, du 9 au 22 juin, ce qui devrait conduire un flux important de personnes vers la capitale des Alpes et les hôteliers voient déjà quelques retombées. "Le taux d'occupation des hôtels, qui est habituellement à 50%, frise les 65-70%", indique Danièle Chavant, présidente de l'Union des métiers de l'industrie hôtelière.

 

Les équipes logées dans des 4 étoiles

Deux pics de réservations ont été enregistrés, le 12 et le 18 mai, dates respectives des matches Nigeria - République de Corée et Jamaïque - Australie. Un petit coup de pouce donc pour les hôteliers grenoblois : "On a pu réajuster les prix des chambres par rapport à la demande et ça nous redonne de la fierté parce qu'on a l'impression d'être au juste prix et de ne pas brader nos chambres", fait remarquer Danièle Chavant. "Les hôteliers souffrent à Grenoble", ajoute-t-elle. Mais l'apport économique de la Coupe du monde féminine de football, s'il est bienvenu, reste limité.


Les hôtels qui affichent complet sont surtout ceux qui accueillent les officiels. Les organisateurs seront logés au Park Hotel, à quelques pas du stade des Alpes. Au total, 7 ou 8 hôtels accueilleront les équipes, "il s'agit de 4 étoiles avec restaurant, appartenant principalement au groupe Accor", précise Danièle Chavant.

 

Des visites guidées en langues étrangères

Du côté de l'Office de tourisme, des visites guidées seront proposées en anglais et même en portugais. Un groupe de supporters australiens a fait appel à l'Office de tourisme mais il y a encore peu de réservations.

Dans les magasins de sport grenoblois comme à Décathlon, il y a peu de ventes de produits relatifs aux équipes étrangères, nous a précisé Olivier Ersham, membre de la Chambre de commerce et d'industrie de Grenoble. Pour ce qui est des bars et restaurants du centre-ville, ils sont encore dans l'expectative. Une situation qui pourrait évoluer, notamment selon le parcours de l'équipe de France.

Pour voir les matches sur écran géant, rendez-vous est donné au Village de la coupe du monde féminine de football 2019, installé sur l’Anneau de vitesse du Parc Paul Mistral. Il ouvrira vendredi 7 juin, avec de nombreuses animations au programme. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus