Grenoble : des ossements retrouvés par des étudiants en médecine à la Bastille

Photo d'illustration. / © Joëlle Céroni - France 3 Alpes.
Photo d'illustration. / © Joëlle Céroni - France 3 Alpes.

Des ossements humains ont été retrouvés ce mercredi 13 juin 2018 en début de soirée, sur le site de la Bastille, à Grenoble. La police scientifique est sur place ce vendredi pour tenter de dater le squelette.

Par Yann Gonon

Ce sont des étudiants en médecine qui effectuaient une marche sur le site de la Bastille, au dessus de Grenoble, qui ont fait la macabre découverte. Plusieurs os d'un squelette humain ont été découverts. La police scientifique a été envoyée sur place pour tenter de dater les ossemements.

La découverte a eu lieu ce jeudi 13 juin 2018 aux environs de 20 heures. Des étudiants en médecine qui se promenaient ont poussé la porte d'une ancienne casemate du fort de la Bastille et ont pénétré dans une vaste salle où étaient jadis entreposées des munitions. C'est là qu'ils ont découverts les ossements.

© Joëlle Céroni - France 3 Alpes.
© Joëlle Céroni - France 3 Alpes.

Sur place, ils sont tombés nez à nez avec plusieurs os humains : un crâne, un bassin, ainsi que des vertèbres.

Les lieux ont été "gelés" par les policiers juste après la découverte. Ce vendredi matin, une équipe de la police scientifique et 2 médecins légistes ont été dépêchés sur place. 

On ne sait pas encore s'il s'agit d'ossements anciens. Les enquêteurs vont ratisser toute la salle, assez vaste, en quêtes d'éventuels autres ossements.


Sur le même sujet

Quand un député du Cantal invite les partisans des 80 km/h à monter en voiture avec lui

Les + Lus