Grenoble : “un toit c'est un droit” rappellent les associations d'aide aux SDF

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

La Préfecture de l'Isère présentait ce matin le plan d'hébergement d'urgence hivernal 2017-2018 dans le département. A cette occasion, plusieurs associations se sont rassemblées pour rappeler qu'"Un toit c'est un droit !". Elles estiment que 4000 personnes sont à la rue en Isère.

Par France 3 Alpes

Chaque jour, en Isère, ils seraient 4000 à passer la nuit dehors, dans la rue, leur voiture ou dans des squats. 2000 rien que dans l'agglomération grenobloise. Ce sont les chiffres donnés par les associations d'aide aux sans-abris, qui ont manifesté ce mercredi 15 novembre, sous les fenêtres de la Cité Administrative de Grenoble. 

La date de la mobilisation n'a pas été choisie par hasard. Ce matin, la Préfecture de l'Isère et la Direction départementale de la Cohésion sociale présentaient un plan intitulé "Prévention et gestion des impacts sanitaires et sociaux liés aux vagues de froid" pour 2017-2018.

Quel hébergement d'urgence en Isère ? 

Dans le cadre de l'hébergement d'urgence, on compte 3000 places ouvertes toute l'année en Isère, dont près de 2000 pour les demandeurs d'asile. Parmi elles, 466 places d'urgence ont été pérennisées suite aux trois derniers hivers. 

Durant la trêve hivernale, le département mobilise 320 places supplémentaires. A ce jour, une centaine sont déjà accessibles à Pont-de-Claix, Grenoble, Fontaine et Seyssins, et plusieurs dizaines d'autres doivent être déployées avant Noël. Le coût de ce dispositif de renfort hivernal est estimé à 821 440 €. 

En cas de saturation de ces places et en cas de phénomène climatique extrême, la Préfecture peut déclencher le "Plan froid extrême".  Ce dernier prévoit l'ouverture de sites supplémentaires comme des gymnases ou des équipes collectifs dans le but d'accueillir un maximum de personnes. 

Pour toute demande d'hébergement d'urgence, il faut appeler le 115. Le service est disponible 24 heures sur 24 pour écouter et orienter les sans-abris. 

 

Mobilisation "Un toit c'est un droit"
Intervenants : Anne Villegier, coordination Iséroise de Solidarité avec les Etrangers Migrants ; Yves Dareau, secrétaire général adjoint Préfecture de l'Isère. - Reportage : Jean-Christophe Pain, Dominique Semet et Eric Achard

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Pépit'Art, une pépinière d'entreprises de métiers d'art dans le sud Ardèche

Près de chez vous

Les + Lus