Jet de projectiles, course poursuite et collision de véhicules : une nuit agitée à Echirolles, agglomération de Grenoble

Dans la nuit du vendredi 9 au samedi 10 avril, la police a eu fort à faire à Echirolles. La soirée a débuté par des jets de projectiles sur un équipage de CRS avenue des Etats Généraux. Puis les incidents se sont succédés. 

Course poursuite et caillassage, l'avenue des Etats Généraux à Echirolles a été le théâtre de multiples incidents le 9 avril.
Course poursuite et caillassage, l'avenue des Etats Généraux à Echirolles a été le théâtre de multiples incidents le 9 avril.

Vendredi 9 avril vers 21 heures à Echirolles, un équipage CRS est pris pour cible par des individus. Avenue des Etats Généraux, un groupe leur lance des projectiles sans parvenir à les atteindre. 

Une Renault Mégane percute involontairement le véhicule de police, avant de prendre la fuite. 

Quelques minutes plus tard, les hommes de la BST, la Brigade Spécialisée de Terrain, interpellent un jeune homme au volant d'un scooter, sur la même avenue. A priori l'un des lanceurs de projectiles. Des objets sont à nouveau lancés, sans faire de blessés. Les auteurs s'enfuient là encore. 

L'individu interpellé sur son scooter porte sur lui près de 800 euros en espèces. Son deux-roues présente, d'après la police, "toutes les caractéristiques d'un véhicule volé mais non signalé". Agé de 20 ans, il est placé en garde à vue. 

Vers 23 heures, toujours avenue des Etats Généraux, un autre équipage de police est caillassé. Cette fois par un individu conduisant un scooter de grosse cylindré. Le véhicule des policiers est touché mais là encore sans faire de blessés. 

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers