• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Jour de fête au collège Lucie Aubrac de la Villeneuve à Grenoble pour oublier l'incendie

© France 3 Alsace
© France 3 Alsace

Ce devait être une journée portes ouvertes comme les autres, au collège Lucie Aubrac, dans le quartier de la Villeneuve, à Grenoble. Mais depuis l'incendie criminel de l'établissement, il n'en était plus question. L'atmosphère était plutôt à la fête vendredi. 

Par B.C

Le sourire est sur tous les visages. Ça chante, ça danse. Après l’émotion suscitée par l’incendie criminel perpétré dans la nuit du 10 au 11 juin dernier, les élèves avaient besoin de se défouler.

C’est désormais chose faite. "C’est vraiment une réussite dans le sens où là, on passe vraiment à l’action et à l’espoir. Moi je tire mon chapeau à tout le monde", sourit Martine Saint-Aman, principal du collège Lucie Aubrac.

Un peu plus tôt, élèves, parents et professeurs s’étaient retrouvés pour témoigner de la force du lien qui les unit. Car être ensemble et ne pas quitter ce quartier de la Villeneuve à Grenoble, malgré ses difficultés, c’est ce qu’ils souhaitent tous et qu’ils ont voulu rappeler.

Un reportage d'Anne Hédiard, Dominique Semet et Philippe Caillat 
Jour de fête au collège Lucie Aubrac de la Villeneuve à Grenoble pour oublier l'incendie
Ce devait être une journée portes ouvertes comme les autres, au collège Lucie Aubrac, dans le quartier de la Villeneuve, à Grenoble. Mais depuis l'incendie criminel de l'établissement, il n'en était plus question. - France 3 Alpes - Anne Hédiard, Dominique Semet, Philippe caillat

 

Sur le même sujet

Opération de sécurité routière à Chambéry

Les + Lus