La snowboardeuse Julie Pomagalski meurt dans une avalanche en Suisse

La snowboardeuse Julie Pomagalski, championne du monde de snowboard cross en 1999 et petite-fille du fondateur de l'entreprise de remontées mécaniques Poma, est morte ce mardi 23 mars, dans une avalanche en Suisse.

Julie Pomagalski avec son gros globe de vainqueur du classement général de la coupe du monde de snowboard en 2004.
Julie Pomagalski avec son gros globe de vainqueur du classement général de la coupe du monde de snowboard en 2004. © Filippo Monteforte/MaxPPP

La snowboardeuse Julie Pomagalski est morte ce mardi 23 mars, emportée par une avalanche dans le canton d'Uri, selon le quotidien hélvète Le Matin. Née à La Tronche en Isère en 1980, elle était âgée de 40 ans. Bruno Putelli, guide de haute-montagne, est également décédé dans l'avalanche. Il était depuis un an en retraite d'un poste de secouriste à la CRS Alpes d'Albertville, en Savoie.

Dans la matinée, la police du canton suisse d'Uri avait annoncé dans un communiqué le décès de deux freeriders français dans la descente du Gemsstock, un sommet de 2 961 mètres connu des amateurs de hors-piste pour ses pentes exigeantes et sa poudreuse abondante.

"Pour des raisons encore inconnues, une plaque de neige s'est détachée", emportant trois des quatre membres du groupe venu de France, explique la police : "légèrement blessée", l'une des victimes a pu être dégagée, alors que les deux autres "ont été complètement ensevelies".

Multiple championne

Julie Pomagalski -qui évoluait à Méribel, en Savoie- avait bâti un important palmarès. En tête duquel un titre de championne du monde de snowboard cross en 1999, ainsi que le gros globe de vainqueur au classement général de la Coupe du monde de snowboard en 2004. En 2006, elle avait terminée deuxième de cette même compétition. En tout, elle était montée sur la première marche du podium lors de neuf épeuves de Coupe du monde.

"La disparition tragique de Julie, championne du monde de snowboard et Olympienne, laisse l'équipe de France OLY en deuil de l'une des siennes", a notamment réagi le Comité national olympique sur Twitter. Très ému, l'ancien coach de l'équipe de France de snowboard Joël Franitch, contacté par France 3, parle de "quelqu'un de très bien".

La snowboardeuse était la petite-fille de Jean Pomagalski, fondateur de Poma, fameuse société de construction de transports par câbles et de remontées mécaniques.

Après son retrait de la compétition, Julie Pomagalski était devenue directrice commerciale de l’hôtel “Les Roches fleuries” à Cordon en Haute-Savoie, face au mont Blanc. Avant de retrouver Méribel, et d'y créer une école de ski et de snowboard.

Retrouvez le portrait de Julie Pomagalski, réalisé pour France 3 en janvier 2005 par Serge Djian et Joy Banerjee :

durée de la vidéo: 02 min 13
Portrait de Julie Pomagalski

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident faits divers montagne nature sport