La voie sur berges de Grenoble devrait rouvrir dans les prochains jours après trois crues successives

Fermée depuis le 15 novembre dernier, à la suite de trois épisodes de fortes crues, la voie sur berges de Grenoble devrait rouvrir en début de semaine prochaine. Des derniers travaux de nettoyage sont menés par la métropole pour permettre la reprise de la circulation sur cet axe.

Il a fallu attendre que le niveau de l'Isère redescende et surtout de nettoyer l'ensemble de la voie. Après trois épisodes de fortes crues survenus en fin d'année 2023, la circulation avait été coupée sur cet axe pour une durée indéfinie. Finalement, la voie sur berges de Grenoble devrait rouvrir dans les prochains jours.

Un axe stratégique pour une circulation fluide

Le 15 novembre dernier, un épisode de précipitations presque historique s'était abattu sur les Alpes entraînant une crue conséquente de l'Isère. La rivière avait débordé de 3,34 mètres à la station de la Bastille, située en centre-ville de Grenoble. Un niveau presque historique puisqu'il se rapproche de celui enregistré en 2015. Totalement submergée, la voie sur berges avait dû être coupée à la circulation. 

Une situation loin d'être unique. Quelques semaines plus tard, le 12 décembre, l'Isère enregistrait une nouvelle crue au-delà des trois mètres. "C'était assez exceptionnel. Cela nous a complètement bloqué le fonctionnement de cette voie qui a été recouverte par du limon, par des morceaux de bois pendant plusieurs semaines", explique Sylvain Laval, vice-président de Grenoble-Alpes Métropole, en charge de la voirie.

"Depuis qu'elle est fermée, le niveau d'engorgement du cœur métropolitain est beaucoup plus important. Nous voyons bien que cette voie est importante et nous en avons besoin !"

Sylvain Laval, vice-président de Grenoble Alpes Métropole

Après plusieurs semaines de travaux de nettoyage, la voie sur berges devrait rouvrir aux alentours du lundi 22 janvier, selon la fin des opérations. La métropole espère que cela permettra de retrouver une circulation plus fluide dans le centre-ville de Grenoble.