• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Laboratoire pionnier des nanotechnologies, le LETI fête ses 50 ans à Grenoble

Laboratoire pionnier des nanotechnologies, le LETI fête ses 50 ans à Grenoble
Intervenants : Marie-Noëlle Sémaria, Directrice du LETI ; Jacques Lacour, Ancien directeur du LETI (1983-1991) ; Bernard Barbier, Ancien directeur du LETI (2003-2006) - France 3 Alpes - Xavier Schmitt et Dominique Bourget

Peu connnu des consommateurs, ce centre de recherche publique appliquée en microélectronique a joué un rôle majeur dans le développement des technologies numériques utilisées aujourd'hui au quotidien, dans les smartphones et autres écrans.

Par Céline Serrano

Depuis sa création en 1967, le LETI, Laboratoire d'électronique et de technologie de l'information, participe à la course à la miniaturisation et a contribué à la conception de ces puces microscopiques contenant des milliards de données qui équipent aujourd'hui tous nos smartphones et autres objets connectés. Et leur prochaine innovation sera l'image en 3D qui va envahir nos écrans.

Aujourd'hui ce laboratoire de microélectronique du CEA réunit 1900 chercheurs, français et étrangers. Des écrans aux capteurs, leurs recherches en intelligence artificielle ont des applications dans tous les domaines. Y compris médicaux.

A l'origine, quelques pionniers seulement travaillaient sur le nucléaire et le champ magnétique.

En cinquante ans, le LETI a déposé plus de 2600 brevets. Et il a créé une soixante de start-up, dont ST Microélectonics, un géant des microprocesseurs.



Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus