Musique. L’ensemble vocal Stravaganza fait revivre le baroque à Grenoble

Depuis presque 30 ans, le chœur amateur Stravaganza fait revivre le baroque à Grenoble. Pour son traditionnel concert d’avant Noël, il interprétera le Messie de Georg Friedrich Haendel ce vendredi 14 décembre 2018 à 20h30, à l’église Saint-Jean.
 

Le chœur amateur Stravaganza a été créé en novembre 1989 à Grenoble.

Co-fondé et dirigé par l’organiste Yves Rassendren, cet ensemble interprète des grandes œuvres polyphoniques du répertoire baroque mais aussi des œuvres peu connues et rarement jouées allant du XVIème au XXème siècle. Composée d’étudiants, de profs de musique mais aussi de simples mélomanes, le chœur s’est taillé au fil des années une réputation régionale.

Admis sur audition d’après leurs qualités vocales, leur mémoire musicale et un certain sens du phrasé, les choristes ne sont pas tous musiciens de formation, certains sont justes des mélomanes passionnés. Beaucoup font partie de l’aventure depuis des années mais Stravaganza accueille chaque rentrée des novices.

Cette semaine, l’ensemble Stravaganza a pris ses quartiers à l’église Saint-Jean à Grenoble pour son traditionnel concert d’avant Noël. Et c’est une œuvre de circonstance, le Messie – « Messiah » - de Georg Friedrich Haendel, qui a été choisie.

Ecrit en 1741 en seulement vingt-quatre jours, ce célèbre oratorio évoque les différents épisodes de l’année liturgique, la nativité, la passion et la résurrection.

Dans cette œuvre ample et variée de deux heures trente, les cinquante choristes accompagnés par quatre solistes et plusieurs instrumentistes de l’Orchestre baroque du Léman interprètent une vingtaine de morceaux.