• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Pollution : mise en place des premières zones à faible émission dans l'agglomération de Grenoble

© JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
© JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

Aujourd'hui, jeudi 2 mai 2019, l'agglomération de Grenoble fait un pas de plus contre la pollution de l'air, avec la mise en place du projet ZFE ( zone à faible émission) . Les véhicules utilitaires et les poids lourds les plus polluants sont dorénavant interdits dans 10 communes.

Par Daniel Despin

Enfin du concret, diront certains !

Ce jeudi 2 mai 2019, dix communes de l'agglomération de Grenoble vont commencer à mieux respirer, avec la mise en place du plan ZFE (zone à faible émission). Exit les utilitaires et les poids lourds les plus polluants, ils sont dorénavant interdits de séjour dans ces communes et les mesures vont se durcir avec le temps. 

Pour l'instant, seuls les véhicules de catégorie N, "conçus et construits pour le transport des marchandises et ayant au moins 4 roues", sont bannis de ces communes, mais d'ici 2025, ils seront tous interdits.

Dix communes sont concernées par ces mesures de santé publique mais elle seront 28 en 2020, selon le projet ZFE, décidé en octobre 2018, avec 14 agglomérations de l'hexagone. 

La liste des communes :
 
  • Échirolles
  • Bresson
  • Eybens
  • Grenoble
  • La Tronche
  • Poisat
  • Pont-de-Claix
  • Saint-Égrève
  • Saint-Martin-d’Hères
  • Saint-Martin-le-Vinoux
  • Le domaine universitaire

Les contrevenants à cette nouvelle réglementation risquent une amende de 3ème classe pour un véhicule utilitaire léger, soit 68 euros, et de quatrième classe pour un poids-lourds, soit 135 euros. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

VIDEO. Haute-Loire : le village de Pont-Salomon essuie les dégâts après le passage des orages d'une rare violence

Les + Lus