Pourquoi les déchetteries de l'agglomération de Grenoble sont-elles en grève ?

Plusieurs déchetteries sont fermées dans l'agglomération de Grenoble depuis ce mardi 25 septembre 2018. L'inauguration de l'une d'elles a été perturbée ce mercredi. Les agents protestent contre leurs conditions de travail.

Par Yann Gonon

L'inauguration de la nouvelle déchetterie de Saint-Martin-d'Hères, dans l'agglomération de Grenoble, a été perturbée ce jeudi 27 septembre 2018 en milieu de matinée. Les agents de la Métropole sont en grève depuis le début de la semaine.

Plusieurs agents en grève étaient présents dès 8 heures ce jeudi matin devant les grilles de la nouvelle déchetterie de Saint-Martin-d'Hères, dans la zone des "Glairons". Ils ont interpellé le vice-président de l'agglomération en charge de la collecte des déchets venu à leur rencontre. Ambiance électrique et dialogue compliqué entre les 2 parties comme l'ont constaté les journalistes de France 3 présents sur place.

Ce jeudi, une douzaine de déchetteries sont à nouveau bloquées sur les 21 que compte l'agglomération. Les grévistes protestent contre leurs conditions de travail et notamment contre la volonté de faire travailler les agents le dimanche "sans majoration salariale" comme le dénonce la CGT dans un tract.

Dans leur tract, les grévistes dénoncent également : "le non-respect délibéré des règles d'hygiène et sécurité", le recrutement "basé sur l'affinité personnelle et non sur la compétence professionnelle" ou encore le "management autoritariste reposant sur l'entrave syndicale".

Ce matin, malgré la présence d'une douzaine de manifestants devant les grilles, la nouvelle déchetterie a été inaugurée, en présence notamment de Christophe Ferrari, le président de la Métropole grenobloise.

Le reportage de Cécile Sauzay et Grégory Lespinasse.
 

 

Sur le même sujet

Les + Lus