Près de Grenoble, des élèves construisent des remorques de vélo à destination des habitants

Publié le Mis à jour le
Écrit par Quentin Vasseur .

Les élèves de terminale au lycée professionnel Françoise Dolto, à Fontanil-Cornillon (Isère) sont en train de réaliser des remorques de vélo, qui seront utilisées de façon collective par les habitants de Saint-Martin-d'Hères. Une démarche citoyenne qui leur permet de s'exercer.

Ce sont des travaux manuels qui serviront aux habitants de Saint-Martin-d'Hères : des remorques de vélo que les habitants du quartier Portail rouge pourront utiliser pour les courses ou le transport à vélo.



Et ce sont des élèves de terminale de CAP Serrurier-Métallier au lycée professionnel Françoise Dolto, à Fontanil-Cornillon, qui s'en chargent dans le cadre d'un projet d'étude. 



"Nous avons réalisé tous les plans, fait tous les calculs des longueurs, et ensuite commencé à travailler ça avec les CAP en début d'année" explique Gabriel Descos, professeur de métallerie et de chaudronnerie. "Ça va servir, c'est utile, on part d'une idée et on arrive à quelque chose de concret."



Intervenant: Gabriel Descos, Professeur métallerie et chaudronnerie, Lycée professionnel Françoise Dolto; Eve Bonnaire, Vice-présidente Union de Quartier Portail Rouge (Saint-Martin-d'Hères )


Ces remorques seront ensuite utilisées collectivement par les membres de l'Union du quartier Portail rouge de Saint-Martin-d'Hères. "L'idée, c'est de promouvoir le déplacement en vélo autant que possible, et surtout l'alternative à la voiture" confie Eve Bonnaire, vice-présidente de l'union.



Pour les élèves, l'exercice permet à la fois de s'améliorer et d'être utile. "Ca nous aide faire tout ce qui est débit, pliage, nous ça nous entraîne et au moins on sait qu'on a réalisé un truc pour la ville."



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité