• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Législatives 2017. Raphaël Briot, candidat de la France insoumise au second tour en Isère

© Capture d'écran youtube
© Capture d'écran youtube

l'Insoumis Raphaël Briot crée la surprise dans la troisième circonscription de l'Isère, se qualifiant pour le second tour des élections législatives avec 14.71% des voix. Il devance ainsi le député sortant Michel Destot député de la 3e circonscription de l'Isère depuis 1988. 

Par Cyrielle Cabot

De l'ensemble des circonscriptions de l'Isère, de la Savoie et de la Haute-Savoie, il sera le seul candidat insoumis au second tour des élections législatives. 

Raphaël Briot, candidat de la France insoumise, s'est qualifié pour le second tour dimanche 11 juin 2017 dans la troisième circonscription de l'Isère, autour de Grenoble et Fontaine. Il crée ainsi la surprise, devançant le député sortant Michel Destot, à son poste depuis 1988.

22 points d'écart avec la candidate LREM


L'Insoumis, qui obtient 14,71% des voix, aura cependant fort à faire pour battre la candidate de la République en Marche, Emilie Chalas. Cette dernière le devance en effet de 22 points ! 

Médecin urgentiste au centre hospitalier de Grenoble, c'est la première fois que Raphaël Briot, médecin urgentiste, se présente à des élections. 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Puy-de-Dôme : malgré le retour de la pluie, les cultures peinent à se remettre de la sécheresse

Les + Lus