Réseau de trafic de drogue du quartier de l'Alma à Grenoble : un homme de 38 ans mis en examen

C'est une enquête au long cours que mène la Brigade des stupéfiants de Grenoble, sous direction de la juge d'instruction, contre le réseau des trafiquants du quartier de l'Alma. Un nouvelle interpellation a eu lieu le 28 avril dernier, un homme de 38 ans

(Illustration)
(Illustration) © Thomas COEX / AFP

C'est un travail de fourmi, de minutie et d'extrême patience, qui a démarré par une enquête préliminaire... en juin 2020, rappelle le procureur de Grenoble en annonçant ce vendredi 30 avril 2021 "qu'une nouvelle interpellation a eu lieu mercredi dernier dans ce dossier " du réseau du quartier de l'Alma" .

Sur commission rogatoire de la juge d’instruction, un homme de 38 ans a été arrêté, mis en examen et placé sous contrôle judiciaire.

Mis en examen pour "détention de stupéfiants et complicité d’offre ou cession de stupéfiants", "cet homme âgé de 38  servait de nourrice et aidait à confectionner les stups pour la vente, sous la pression d’individus dont il a dit ne pas connaître l’identité" indique le procureur Eric Vaillant.

Lors des perquisitions, les policiers ont découvert et saisi :

Un réseau de trafiquants démantelé en plusieurs vagues

Après l'ouverture d'une information judiciaire le 1er octobre 2020, une première vague d'interpellations avait été effectuée le 25 janvier 2021. Une centaine de policiers, dont ceux du Raid, avait permis l'interpellation à "Grenoble, Echirolles ainsi que par extraction de maison d'arrêt" de onze personnes impliquées dans ce trafic de stupéfiants.

"Dès la mi-août, il était établi que certains protagonistes faisaient des allers-retours en Espagne et aux Pays-Bas. A chaque fois, les précautions, et itinéraires utilisés par les trafiquants ne laissaient pas de doute sur leur activité délinquante", avait expliqué Eric Vaillant. 

Lors du coup de filet, plus de 240 000 euros, 5,4 kg de cannabis, une kalachnikov chargée, un fusil à canon scié, des munitions, des gilets pare-balles et des véhicules avaient été notamment saisis.

 

 

Une troisème série d'interpellations a été réalisée le 16 mars 2021. Un homme âgé de  20 ans, un autre de 22 ans et une jeune femme de 21 ans, ont été arrêtés dans le cadre de cette même enquête visant les trafiquants du quartier de l'Alma.

Ils ont mis en examen entre autre pour "trafic de stupéfiants, participation à une association de malfaiteurs et blanchiment d'argent provenant du trafic de stupéfiants". 

Un des deux hommes a été placé en détention provisoire, les deux autres ont été placés sous contrôle judiciaire.

Dans ce dossier, tous les trafiquants présumés, mis en examen sont âgés entre 20 ans à 40 ans.

 

 

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue faits divers