Rugby : "On donnera tout pour jouer une demi-finale à domicile", le FC Grenoble 2e de la Pro D2 après sa victoire à Aurillac

En Pro D2, le FC Grenoble a poursuivi sa série d'invincibilité en 2023 après sa victoire à Aurillac 20-16, ce jeudi 9 mars. Les rouges et bleus montent à la deuxième place et se prennent à rêver de demi-finale d'accession en Top 14.

Les dernières minutes se sont avérées cruciales. En déplacement à Aurillac, ce jeudi 9 mars, pour un match en retard de la 18e journée de Pro D2, les joueurs du FC Grenoble ont arraché la victoire 20 à 16. Ils signent leur 6e succès consécutif en championnat et s'offrent le droit de rêver à une demi-finale de barrage. 

Invaincus en 2023

Avec un match en moins, les rouges et bleus avaient l'occasion de faire la belle opération sur la pelouse du stade aurillacois Jean Alric. Mais les Grenoblois ont eu du mal à faire la différence. Dès la première mi-temps, ils ont subi les assauts auvergnats. Mais grâce à une défense bien en place, le FCG n'encaisse aucun essai lors de ce premier acte. Ils sont, tout de même, rentrés au vestiaire avec un léger retard au score (6-3).

En début de deuxième mi-temps, les Isérois se font surprendre par une belle ouverture au pied, conclue par l'ailier aurillacois Adriaan Coertzen (16-3). Trois minutes plus tard, les Grenoblois ont réagi avec le premier essai en rouge et bleu d'Erwan Dridi. Auteur de son deuxième match avec le FCG, le natif de Toulon a redonné espoir aux Dauphinois.

Après plus de sept mois d'arrêt pour une blessure aux ligaments croisés, l'ailier rouge et bleu se révèle être un renfort de poids pour le club. "C'est bien pour l'équipe et pour lui. Il est à la finition de deux mouvements collectifs où le travail de l’équipe est récompensé", a confié Fabien Gengenbacher, entraîneur du FCG.

Dans une fin de match poussive, les Grenoblois ont crucifié Aurillac avec un nouvel essai d'Erwan Dridi à trois minutes du terme de la rencontre. Après un superbe décalage, l'ailier n'avait plus qu'à aplatir derrière la ligne d'en-but. Score final : 16-20. Le FCG a remporté sa sixième victoire consécutive et reste invaincu en championnat en 2023.

Une demi-finale à domicile, ça sera une belle récompense pour le club et les fans.

Fabien Gengenbacher, entraîneur du FC Grenoble

Avec ce succès, les rouges et bleus se sont emparés de la deuxième place du classement de Pro D2. "On est satisfaits. L'objectif était d'obtenir un résultat pour continuer cette dynamique. Je m'appuie sur un groupe de 50 joueurs. Chaque semaine, il y a de la rotation, ça crée de l'émulation et chacun a envie de participer à cette belle aventure" , explique le coach du FC Grenoble.

Cette seconde position est synonyme de qualification directe pour les demi-finales d'accession en Top 14. Mais le chemin est encore long pour y parvenir. "Notre objectif, c'est le top 6. Et si on peut, on donnera tout pour une demi-finale à domicile. Ça sera une belle récompense pour le club et les fans", affirme Fabien Gengenbacher.

Il reste encore sept matches avant la fin de la saison régulière. Le FCG se déplacera à Angoulême le 17 mars avant d'affronter le leader Oyonnax au Stade des Alpes le 24 mars prochain.