Souffrance animale. L’association L214 fait goûter son faux poulet pour sauver les vrais à Grenoble

L'association L214 a installé son stand en plein centre-ville de Grenoble, juste en face du McDonald's / © Xavier Schmitt / France 3 Alpes
L'association L214 a installé son stand en plein centre-ville de Grenoble, juste en face du McDonald's / © Xavier Schmitt / France 3 Alpes

L’association de protection animale L214 s’est installée dans le centre-ville de Grenoble ce jeudi 11 octobre 2018 pour une opération militante originale. Elle fait goûter ses nuggets sans poulets aux passants pour prouver que l’on peut se régaler avec un produit 100% végétal.
 

Par Anne Hédiard

L'association de protection animale L214 a installé son stand en plein centre-ville de Grenoble en fin de matinée. A l'heure où l'estomac commence à gargouiller.

C'est avec une bonne odeur de cuisine qu'elle espère attirer les passants pour leur proposer de goûter des émincés de poulets ou nuggets de la marque Chicky Boom.

Une marque fictive créée pour une opération militante originale.
 

Pas de poulet dans les nuggets 


Dans les produits proposés à la dégustation, il n'y a pas une trace de protéine animale. Du poulet sans poulet et donc ... sans souffrance animale !

A la place, du blé, des légumes et des épices ou du soja.
 
A la place du poulet, du blé, des légumes et des épices / © France 3 Alpes
A la place du poulet, du blé, des légumes et des épices / © France 3 Alpes

L'objectif de l'opération est de convaincre les amateurs de viande que l'on peut se régaler avec des produits 100% végétaux.

C'est l'avenir, selon l'association qui rappelle que 80% des poulets de consommation sont issus d'élevages intensifs.
 

Immersion dans un élevage en batterie


Pour convaincre les consommateurs, l'association propose ensuite aux testeurs une immersion dans un élevage intensif grâce à un casque de réalité virtuelle.

On y voit toute la chaîne de production, du poussin à l'abattage. De quoi couper l'appétit !

Paul, amateur de viande, a été marqué par l'expérience : "Cela fait réfléchir" nous a-t-il confié. Même s'il n'a pas l'intention de devenir végétarien ou vegan pour autant.


Grenoble n'est pas la première ville à tester le poulet "chicky boom". C'est la 8è étape d'un tour de France organisé par l'association L214.








 

Sur le même sujet

Bourg/Bresse: Les policiers vont au café

Les + Lus