#Studio3. La pop sombre et lumineuse de +++

Publié le Mis à jour le
Écrit par Damien Borrelly

Né à Grenoble en 2018, le trio +++ défend une pop sombre aux accents électro. Leur EP "Brûler pour briller" est sorti ce 24 juin sur toutes les plateformes. Le groupe s’est invité dans #Studio3, accompagné d’un nouveau musicien.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Une lumière solaire, presque blafarde, inonde un terrain vague. Mel, Maxime et Andrew ont tourné le début du clip de leur nouvelle chanson, "Années 20" sur le chantier de la friche industrielle Neyrpic, dans la banlieue grenobloise.
Grenoble, la ville où tout a commencé pour ces trois amis, grandis en région parisienne et qui cultivent dans leur chansons des thèmes phares comme l’amitié, la fascination pour les lieux abandonnés mais aussi la nostalgie du temps qui passe. "A quel âge la jeunesse meurt ?" se demandent +++ dans "Années 20".

"Quand on avait la vingtaine / qu’est-ce qu’on était beau, lui et moi / nous avions le feu en nous, le feu de joie / nous n’étions jamais tristes en soi / quand j’y repense j’ai de la peine / je voudrais qu’il revienne parmi nous / qu’il me reprenne dans ses bras". Ce refrain, Maxime l’a écrit en hommage à une dame âgée qui s’est confiée un jour à lui, évoquant son mari disparu. Le jeune chanteur, également infirmier, a été touché par cette flamme qui brillait encore dans le cœur de la vieille dame.

C’est une écriture à quatre mains, celle de Mel et Maxime, qui forme l’ossature de +++, leur complice Andrew, assurant le rôle de guitariste en chef.

Débarqués dans la capitale alpine pour les études, les trois amis ont formé leur groupe en 2018. Le groupe est repéré sur les réseaux sociaux en 2020 avec le single "Quitter la ville", une chanson prémonitoire écrite juste avant le confinement puis remaniée pendant cette drôle de parenthèse. Elle parle de l’urgence de s’éloigner des métropoles tentaculaires pour retrouver une vie plus saine. La pop sombre de l’énergique trio, aux mélodies efficaces mêlant trap, rock indé et électro a séduit l’équipe de Retour de scène, association grenobloise qui défend la scène locale. +++ est sélectionné avec quinze autres artistes sur la Cuvée grenobloise 2021, une compil qui depuis vingt ans met en lumière des artistes émergents.

Depuis, le trio a enregistré un nouvel album "Brûler pour briller" dévoilé en mai devant le public grenoblois du festival Magic Bus. "On a vraiment ressenti une belle énergie avec le public, c’était très, très fort !" Surtout, le trio était accompagné pour la première fois par Axel, jeune batteur talentueux rencontré deux mois plus tôt à Paris. "Je cherchais un groupe, eux étaient en quête d’un batteur. J’ai bien aimé leurs compos, j’ai senti de bonnes vibes ! Ce premier concert, génial, a confirmé mes impressions !".

Mel, Maxime et Andrew viennent de se réinstaller à Paris, un choix motivé par des raisons professionnelles avec aussi l’espoir de faire décoller leur projet artistique. Mais tous l’assurent en cœur, "Grenoble restera la ville où tout a commencé ! Les montagnes, l’atmosphère, les gens, ont été une vraie source d’inspiration pour nous !".

La session #studio3

Désormais quatuor, les +++ sont venus dans #Studio3 nous jouer deux morceaux :

Le morceau Friction parle des conflits dans les relations amicales...


A chacun de découvrir le sens de la chanson Narsystem...