• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

L'université de Grenoble confortée par le classement de Shanghaï

La bibliothèque Droit et lettres de l'Université Grenoble Alpes. / © Google Street View.
La bibliothèque Droit et lettres de l'Université Grenoble Alpes. / © Google Street View.

L'Université Grenoble Alpes se maintient à peu près à la même place que l'année dernière dans le classement de Shanghaï des universités, publié ce 15 août 2018.  

Par Eddie Rabeyrin

Le classement de Shanghaï des universités pour l'année 2018 a été dévoilé ce mercredi 15 août. Particulièrement scruté à l'international, ce dernier sert d'indicateur de l'excellence des établissements. Un bon référencement constitue un gage d'attractivité et permet d'attirer des financements.

L'Université Grenoble Alpes se maintient au même niveau que l'année dernière, à une place tout à fait honorable. 

Au classement général, elle apparaît dans les 200 premières universités mondiales, soit le 7 ème établissement hexagonal. Elle est même la première université française dans 11 disciplines : Géographie, Ingénierie électrique et électronique, Technologie et science de l’instrumentation,  Ingénierie et science environnementale,  Génie civil, Nanoscience et nanotechnologie, Ressources en eau, Ingénierie métallurgique, Education.
 


Les universités anglo-saxonnes toujours en tête 


Le haut du tableau est sans surprise occupé par les grandes universités américaines (Harvard, Stanford) et britanniques (Cambridge). La Sorbonne, première université française, n'apparaît qu'à la 36 ème place du classement général.

Les critères utilisés pour l'élaboration de ce palmarès font régulièrement l'objet de critiques, car ils ont tendance à valoriser le modèle universitaire anglo-saxon. 







 

Sur le même sujet

Toujours sans nouvelles de Lorraine, disparue dans le Rhône

Les + Lus