Vénus Isère : l'art au service de la lutte contre le cancer du sein à Grenoble

L'art au service de la santé. C'est la philosophie du Projet Vénus porté par le centre d'art Spacejunk à Grenoble. Un projet de sensibilisation à la prévention du cancer du sein qui s'adresse notamment aux femmes les plus éloignées de l'information ou des parcours de soin.

Par Anne Hédiard

C'est la deuxième édition du Projet Vénus en Isère. Initié par le fondateur du centre d'art Spacejunk à Grenoble, ce projet vise à sensibiliser les femmes à l'importance de la prévention dans la lutte contre le cancer du sein. Le projet s'étale sur plusieurs mois. Il se divise en 4 étapes distinctes.


Première étape : le photo shooting


Pour cette deuxième édition, trois photographes étaient derrière l'objectif : Ania Dorel, Fer Svarez, Joseph Caprio.

Ils ont photographié "buste nu" 52 femmes et 1 homme pour rappeler que les hommes sont aussi concernés. Ils représentent 1% des cancers du sein. Les séances se sont déroulées fin février et début mars.

Les femmes choisies sont des anonymes pour la plupart. Mais certaines personnalités de la région ont choisi de participer cette année :

- Béatrice Varan, la danseuse de Jean-Claude Gallotta, 
- Mélouka Fara et Antoine Strippoli, musiciens compositeurs
- Nathalie Roy, élue municipale à Pont-de-Claix
- Nathalie Teppe, présidente de l'ADTC

La plupart des femmes qui ont posé pour les photographes ne sont pas touchées par la maladie. Leur participation au projet est un acte militant.

Deuxième étape : la customisation


Des ateliers de peinture sont organisés dans les locaux d'associations de quartier ou de migrants pour aller à la rencontre des femmes les plus éloignées des parcours de soin ou de l'information. De mai à juillet, cinq ateliers sont programmés à Pont-de-Claix, Voiron, Grenoble, Fontaine et Villefontaine.



Durant ces ateliers animés par des artistes bénévoles et l'ODLC (Office de Lutte contre le Cancer). Les femmes customisent les photos de bustes nus reproduites sur des toiles. Objectif de ces ateliers, parler du cancer et de la prévention sans tabou.

Opération Vénus - cancer du sein
Dans le cadre du projet Vénus Isère, un atelier d'alphabétisation s'est transformé en atelier d'art plastique dans les locaux de l'association AMAL à Grenoble. Intervenants : Lenka Slovaque ; Ségolène Epaulard coordinatrice des ateliers socio linguistiques association AMAL à Grenoble ; Elena Russe ; Sophie Cizaire coordinatrice du projet Vénus Isère - Equipe : Anne Hédiard, Damien Borrelly, Mélanie Ducret


Troisième étape : les expos

Entre le 4 septembre et le 17 novembre 2017, une série d'expositions seront organisées. D'abord dans les quartiers prioritaires, où les femmes qui ont participé pourront voir leurs oeuvres exposées aux yeux de tous.

D'autres photos de bustes nus, customisées par des artistes seront exposées au centre d'art Spacejunk à Grenoble avant d'être vendues aux enchêres le 28 novembre prochain au salon ARTISA à Alpexpo Grenoble.

L'an passé, pour la première édition à Grenoble, la vente aux enchères avait rapporté 6450 euros à Espoir Isère contre le Cancer

 

Sur le même sujet

La Poste se réorganise en Savoie et Haute-Savoie

Les + Lus