Incendie de Voreppe : une centaine d'hectares brûlés, 380 pompiers sur place… Le point sur la situation

Publié le Mis à jour le
Écrit par Margot Desmas .

L'incendie de Voreppe a désormais parcouru 130 hectares sur les contreforts de la Chartreuse, en Isère. Le feu n'a pas progressé dans la nuit de lundi à mardi mais d'importants moyens restent engagés.

Quatre jours après le début de l'incendie, d'importants moyens sont toujours mobilisés pour lutter contre le feu qui se développe dans un secteur montagneux au-dessus de Voreppe et La Buisse, en Isère. Les flammes ont désormais parcouru 130 hectares, indique le Service départemental d'incendie et de secours (Sdis) de l'Isère mardi 9 août.

Le feu n'est pas fixé mais n'a pas progressé pendant la nuit. Il reste "quelques foyers de faible intensité" et d'autres inaccessibles, se situant sur des barres rocheuses, à 620 mètres d'altitude, ajoute la préfecture dans un communiqué.

170 évacuations

Environ 170 personnes ont été évacuées de quatre hameaux - Malossane, Les Balmes et Le Bourget à Voreppe ainsi que Les Barniers-Les Côtes à La Sure-en-Chartreuse. Quelque 30 maisons supplémentaires ont été évacuées au cours de la journée de lundi aux Balmes en raison de chutes de végétaux enflammés. "Aucune habitation ni entreprise n’est affectée à ce stade", précise la préfecture.

380 pompiers sur place

Quelque 380 sapeurs-pompiers sont toujours engagés sur cet incendie départements venant du Rhône, de la Savoie, de la Haute-Loire, du Puy-de-Dôme, de l’Allier, du Cantal et des Bouches-du-Rhône. Trois d'entre eux ont été légèrement blessés au cours de cette intervention. Les moyens aériens sont de nouveaux sollicités pour la journée de mardi alors que 92 engins sont toujours sur place.

"L'action des secours cette nuit a consisté à consolider le travail réalisé (lundi) avec la mise en œuvre d'une stratégie de brûlage dirigé", explique le Sdis. L'objectif est de brûler la végétation basse qui pourrait servir de combustible à l'incendie tout en préservant la végétation haute. Une équipe de feux tactiques est venue en appui du Sud de la France pour déployer cette stratégie.

Météo défavorable

Un vent de Nord-Ouest devrait souffler autour des 40 km/h et des températures élevées devraient se maintenir dans les prochains jours. "La chaleur et le vent et surtout le niveau hydrique des végétaux n’arrangent rien, les végétaux sont très secs et résistent très peu aux flammes", nous expliquait le commandant des opérations de secours, Philippe Spinosi.

Les soldats du feu comptent sur les premières pluies pour éteindre complètement l'incendie, la plupart des foyers se développant dans des zones montagneuses et difficiles d'accès. Les routes départementales RD520A, entre Voreppe et Pommiers-La-Placette, et RD1075, entre La Buisse et Voreppe, restent coupées à la circulation pour permettre l'intervention des secours.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité