Incendie du collège de la Villeneuve à Grenoble : la colère du président du département de l'Isère

Au lendemain de l'incendie criminel qui a sérieusement endommagé le collège Lucie Aubrac dans le quartier de la Villeneuve à Grenoble, le Président du département de l'Isère a exprimé sa colère. Il condamne sévèrement les auteurs qu'il qualifie de "véritables criminels".

Par Yann Gonon

Le Président du département de l'Isère s'est rendu sur les lieux de l'incendie dès ce dimanche 11 juin 2017. Quelques heures plus tôt, au beau milieu de la nuit, un incendie criminel se déclarait, endommageant très fortement le collège Lucie Aubrac. Situé au coeur du quartier de la Villeneuveà Grenoble, le bâtiment ne pourra plus accueillir d'élèves jusqu'à nouvel ordre et ce sont les experts qui diront s'il peut être réhabilité ou s'il doit être détruit.


ce sont de véritables criminels



Responsable de tous les collèges dans son département, le Président LR Jean-Pierre Barbier a réagi très fermement par voie de communiqué : "Je suis choqué par de tels actes de violence, par ce vandalisme contre l’éducation, cette mise à sac de lieux de vie" écrit-il. Et de poursuivre : "Les jeunes, qui s’en sont pris au collège, piétinent tous les efforts qui ont pu être fait pour en faire de véritables citoyens intégrés à notre société. Ils ruinent toutes les bonnes volontés. Ce sont de véritables criminels".


rétablir l'ordre dans la ville de Grenoble



Une condamnation des auteurs de l'incendie mais aussi une mise en cause de la politique de la ville gérée par le maire EELV Eric Piolle. Et d'en appeler au gouvernement : "J’en appelle au Garde des Sceaux, F. Bayrou, et au Ministre de l’Intérieur, G. Collomb, pour intervenir et tenter de rétablir l’ordre dans la Ville de Grenoble, dont la municipalité a supprimé la vidéosurveillance. Il faut donner des signes en ce début de quinquennat, sinon ce sera l’escalade".

Pour l'heure, le Président Barbier assure que ses services sont sur "le pont" pour gérer les conséquences de l'incendie en lien avec la Préfecture et l'Académie. Les 3èmes qui doivent passer leur brevet ont, dès ce lundi 12 juin au matin, pu effectuer leur rentrée au lycée Mounier.


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus